Les cristaux pour maigrir : mythe ou réalité ?

Les cristaux ont depuis toujours fasciné les humains et, pour cette raison, été utilisés comme parures. 

Du reste, vous vous en êtes peut-être déjà offert comme bracelet ou pendentif. Et ce, simplement parce que vous étiez attiré(e) par sa beauté.  

Toutefois, les cristaux sont surtout appréciés pour leurs bienfaits. Et, en particulier, pour leur interaction sur l’ensemble de nos états d’être physiques et mentaux : stress, troubles digestifs, confiance en soi, problèmes de sommeil, … 

En réalité, leur champ d’application est illimité. 

 

Parmi les cristaux pour maigrir, le lapis lazuli est l'un des plus connus. Cette pierre gère les problèmes de digestion et de transit intestinal.
Lapis lazuli

D’ailleurs, la lithothérapie (pratique holistique de soins par les pierres), exploite leur influence subtile afin d’aider ceux et celles qui en ont besoin. 

Lire la suite de “Les cristaux pour maigrir : mythe ou réalité ?”

Les plantes minceur, des alliées pour votre régime

Les plantes minceur sont reconnues de longue date comme d’excellentes atouts pour la forme. 

Vous avez tout essayé et ne savez plus comment perdre ces kilos en trop. Misez donc sur les plantes minceur !

Qu’elles soient brûleurs de graisse, coupe-faim ou plantes digestives, elles favoriseront aisément votre perte de poids.

En effet, les plantes minceur possèdent soit un effet thermogénique qui provoque l’accélération de votre métabolisme, et par conséquent la diminution des graisses du tissu adipeux (thé vert), soit une capacité à bloquer leur assimilation (l’ispaghul). 

Le thé vert est une des plantes minceur les plus connues. Il permet d'éliminer les mauvaises graisses. En outre, c'est un diurétique, il favorise l'évacuation du trop-plein d'eau dans l'organisme.

D’ailleurs, depuis longtemps, la phytothérapie s’est exercée à en faire connaître l’efficacité. 

Toutefois, afin d’obtenir les résultats désirés, vous devrez les associer à un régime alimentaire et à une activité physique appropriés. 

Lire la suite de “Les plantes minceur, des alliées pour votre régime”

Les chakras, des outils pour maigrir

Les chakras sont des centres énergétiques situés du bas de la colonne vertébrale jusqu’au sommet de la tête.

Ils jouent un rôle essentiel dans l’équilibre de notre santé physique et psychique.

En fait, les chakras correspondent plus ou moins au système endocrinien (glandes) dont la fonction est la sécrétion et la régulation des hormones, ainsi que la métabolisation des nutriments. 

Chakra signifie en sanskrit roue. Par conséquent, ce sont des roues d’énergie vitale, comportant chacun une couleur spécifique.

Les chakras sont des centres énergétiques qui correspondent plus ou moins aux glandes endocriniennes. Il existe sept principaux chakras du bas de la colonne vertébrale jusqu'au haut du crâne.

Les chakras peuvent être soit ouverts et équilibrés, soit fermés –ou trop ouverts– et déséquilibrés. Toutefois, dû aux conditions de vie actuelles, les chakras sont souvent déréglés. 

En tout cas, plus vos chakras seront équilibrés et développés, plus vous aurez une bonne santé et l’énergie qui va avec. Bien entendu, toute perturbation engendrera des maladies physiques et/ou psychiques. 

Lire la suite de “Les chakras, des outils pour maigrir”

Le jeûne, perdre du poids de façon efficace

Le jeûne, l’une des plus anciennes formes d’auto-guérison, est devenu une nouvelle approche pour soigner différents maux occasionnés par nos société de surconsommation. 

Dans certains pays comme l’Allemagne, la Russie ou les États-Unis, le jeûne est considéré comme une alternative au « tout médicament ».

En dépit de diverses attaques de l’industrie pharmaceutique, la validité du jeûne en tant que thérapie a été prouvée à maintes reprises grâce à l’obtention des résultats extraordinaires dans le cas de maladies graves comme le cancer.

Non seulement le jeûne permet de débarrasser l’organisme de ses toxines, mais également de :

  • lutter contre les désordres immunitaires en améliorant le système immunitaire ; 
  • améliorer les performances cognitives ;
  • ralentir le vieillissement ;
  • lutter contre l’apparition de certains cancers.

En outre, il permet d’éliminer les graisses superflues, de réguler le poids et de garder la ligne.

Il existe différentes sortes de jeûne dont :

  • Le jeûne complet (avec eau) ou partiel (avec jus de fruits ou de légumes), 
  • Le jeûne sec (sans eau), 
  • Le jeûne intermittent (16:8, 24h ou deux jours par semaine).

Le jeûne, qu'il soit complet, partiel thérapeutique ou intermittent, est la meilleure méthode pour améliorer sa santé et prévenir les maladies chroniques.

Le tout est de savoir lequel vous convient le mieux. 

Lire la suite de “Le jeûne, perdre du poids de façon efficace”

La solitude, comment l’apprivoiser ?

La solitude, redoutée par certains, recherchée par d’autres, augmente de jour en jour et affecte la totalité des catégories sociales : jeunes, vieux, riches, pauvres, expats, résidents, …. Non seulement dans les grandes villes, mais aussi dans les campagnes. 

Et à l’approche des célébrations et des fêtes, elle se ressent davantage. Mais, qui blâmer ?

Les divisions de la société moderne ? La pauvreté ? Les réseaux sociaux ? …

Selon les statistiques officielles, la solitude est un mix de plusieurs facteurs. Ce qui la rend d’autant plus difficile à cerner. 

Toutefois, quelles qu’en soient les raisons, de plus en plus de personnes se replient sur elles-mêmes. Ce faisant, au lieu de s’ouvrir, leur vie se referme, et sous peu, elles se retrouvent prisonnières de leurs propres décisions et choix.

La solitude serait, alors, moins due à des circonstances extérieures qu’à des conditions créées par certaines habitudes et comportements qui acculeraient progressivement à l’isolement.

Mis à part la pauvreté matérielle, la solitude serait, dans la majorité des cas, le résultat d’une pauvreté psychologique, caractérisée par l’angoisse de se retrouver seul(e) avec soi-même, poussant à rechercher la compagnie à tout prix. 

Lire la suite de “La solitude, comment l’apprivoiser ?”

Se re-motiver : Actions pratiques à mettre en place au quotidien

Se re-motiver est nécessaire si vous avez laissé tomber aux oubliettes un projet ou un rêve qui vous tient à cœur, et qui vous hante depuis un certain temps.

Dans ces cas-là, il y a trois possibilités : soit le remettre au lendemain, soit culpabiliser, soit décider de tirer un trait définitif là-dessus, quitte à regretter plus tard.

Ou alors, se-remotiver…

Dans l’article précédent nous avons vu quelles pouvaient être les raisons cachées de votre renoncement : des émotions négatives et/ou un manque d’engagement. D’où l’importance de se re-motiver.

Ce que l’on gagne généralement à se re-motiver va au-delà de ce que l’on peut espérer. Non seulement l’immense plaisir de satisfaire enfin un rêve longuement chéri, mais la fierté. Sans parler de la confiance en soi renouvelée. Surtout si ce projet vise une transformation physique ou mentale.

Se re-motiver entraine la satisfaction intérieure et la confiance en soi. Se-remotiver leur permet de se développer et de s'affermir

Par conséquent, si vous voulez obtenir ces cadeaux de la vie, il est essentiel de se re-motiver.

Lire la suite de “Se re-motiver : Actions pratiques à mettre en place au quotidien”

Se motiver : se ré-atteler à ses bonnes résolutions en cours d’année

Se motiver est peut-être ce qu’il faut pour se ré-attaquer à ses bonnes résolutions en cours d’année.

L’idée de cet article m’est venue d’un évènement interblogueurs qu’avait organisé Olivier Roland à la fin de l’année dernière. Et même si nous sommes bien avancés dans l’année, j’ai eu envie d’en donner une suite, mais en l’exploitant sous un autre angle. Celui de la motivation.

Se motiver est une expression courante qui, à mon sens, indique une certaine contrainte. En tout cas, que l’on se force –quelles qu’en soient les raisons– à faire quelque chose vers quoi on n’est pas nécessairement porté.

Si par exemple je dis : « je me suis motivée à écrire cet article… », même si cela sonne ok, je n’aurais pas le sentiment d’obtenir le même effet que si je disais : « j’ai eu envie d’écrire cet article… ».

L’utilisation du mot envie suggère immédiatement un certain plaisir. (Ce qui est le cas.) Ou une inclination, comme dirait Pascal.

Lire la suite de “Se motiver : se ré-atteler à ses bonnes résolutions en cours d’année”