Se re-motiver : Actions pratiques à mettre en place au quotidien

Se re-motiver est nécessaire si vous avez laissé tomber aux oubliettes un projet ou un rêve qui vous tient à cœur, et qui vous hante depuis un certain temps.

Dans ces cas-là, il y a trois possibilités : soit le remettre au lendemain, soit culpabiliser, soit décider de tirer un trait définitif là-dessus, quitte à regretter plus tard.

Ou alors, se-remotiver…

Dans l’article précédent nous avons vu quelles pouvaient être les raisons cachées de votre renoncement : des émotions négatives et/ou un manque d’engagement. D’où l’importance de se re-motiver.

Ce que l’on gagne généralement à se re-motiver va au-delà de ce que l’on peut espérer. Non seulement l’immense plaisir de satisfaire enfin un rêve longuement chéri, mais la fierté. Sans parler de la confiance en soi renouvelée. Surtout si ce projet vise une transformation physique ou mentale.

Se re-motiver entraine la satisfaction intérieure et la confiance en soi. Se-remotiver leur permet de se développer et de s'affermir

Par conséquent, si vous voulez obtenir ces cadeaux de la vie, il est essentiel de se re-motiver.

Lire la suite de “Se re-motiver : Actions pratiques à mettre en place au quotidien”

Se motiver : se ré-atteler à ses bonnes résolutions en cours d’année

Se motiver est peut-être ce qu’il faut pour se ré-attaquer à ses bonnes résolutions en cours d’année.

L’idée de cet article m’est venue d’un évènement interblogueurs qu’avait organisé Olivier Roland à la fin de l’année dernière. Et même si nous sommes bien avancés dans l’année, j’ai eu envie d’en donner une suite, mais en l’exploitant sous un autre angle. Celui de la motivation.

Se motiver est une expression courante qui, à mon sens, indique une certaine contrainte. En tout cas, que l’on se force –quelles qu’en soient les raisons– à faire quelque chose vers quoi on n’est pas nécessairement porté.

Si par exemple je dis : « je me suis motivée à écrire cet article… », même si cela sonne ok, je n’aurais pas le sentiment d’obtenir le même effet que si je disais : « j’ai eu envie d’écrire cet article… ».

L’utilisation du mot envie suggère immédiatement un certain plaisir. (Ce qui est le cas.) Ou une inclination, comme dirait Pascal.

Lire la suite de “Se motiver : se ré-atteler à ses bonnes résolutions en cours d’année”