Rester mince en hiver : 14 astuces

Rester mince en hiver semble une gageure au premier abord.

En effet, l’hiver signifie généralement repas lourds et consistants : raclettes, fondues, … Et, bien sûr, les repas de fêtes de fin d’année. 

En outre, le désir d’hiberner pousse au cocooning.  

De fait, il semblerait qu’en cette saison, une prise de poids est inévitable. 

Pourtant, il est tout à fait possible de rester mince en hiver. 

Toutefois, il est important d’adopter des habitudes qui allient plaisir et minceur :

  • surveiller son alimentation
  • maintenir des activités physiques
  • garder le moral, …

Pour rester mince en hiver, il est bon de surveiller son alimentation, maintenir des activités physiques, garder le moral.

Par ailleurs, trouver un bon équilibre entre les menus qui réchauffent et réconfortent et ceux qui vous aident à maintenir votre poids est essentiel.

En effet, rester mince en hiver suppose que vous vous en donnez les moyens.

Au final, vous verrez que ce n’est pas plus difficile que cela.

Rester mince en hiver : l’alimentation

Rester mince en hiver vous demandera quelques efforts, mais le jeu en vaut la chandelle 

Consommez des aliments complets 

Pour rester mince en hiver, il est bon de respecter une alimentation qui tout en conservant la chaleur corporelle, évite l’accumulation des kilos superflus.

En premier lieu, avantagez les céréales complètes : pâtes, riz, orge, …

Ensuite, valorisez les 

  • fruits et légumes, bio de préférence,
  • oléagineux, riches en bonnes graisses
  • aliments non transformés : viande, fromages, …

Pour rester mince en hiver, privilégiez les céréales complètes : pâtes, riz, orge, … et valorisez fruits et légumes, bio de préférence.

De fait, ces aliments pourvus de

sont parfaits pour votre ligne. 

Planifiez et variez vos menus

Durant la saison hivernale, les jours étant plus courts, vous n’aurez pas nécessairement envie de cuisiner

Par conséquent, vous aurez tendance en rentrant chez vous à vous jetez sur ce que vous trouverez dans votre frigo.

De fait, ces faims impulsives donnent des résultats désastreux.

Pour rester mince en hiver, planifiez vos menus. 

En outre, préparez à l’avance soupes et autres recettes minceur pour toute la semaine.

D’autre part, congelez-les si nécessaire. Il vous suffira de les décongeler et réchauffer en rentrant.

Par ailleurs, pensez à les varier.

Oubliez les sempiternelles pâtes/viandes ou purées/jambon. Poissons, produits de la mer et autres gratins légers raviront vos papilles.

Ainsi, vous dégusterez chaque jour un repas sain qui maintiendra votre poids d’équilibre.

Pour rester mince en hiver, hydratez-vous. En fait, si vous voulez perdre du poids ou le maintenir, vous devrez boire beaucoup.

Hydratez-vous 

Bien entendu, soupes, potages, thés, infusions, … seront les bienvenus.

En fait, pour perdre du poids ou le maintenir, vous devez boire beaucoup. 

D’ailleurs, parfois, quand vous croyez avoir faim, en réalité, vous êtes assoiffé-e.  

En effet, des études montrent une corrélation entre une hydratation insuffisante et l’obésité. 

Par conséquent, pour rester mince en hiver, buvez 1 à 2 litres de liquide par jour.

Commencez vos repas par une soupe

Les soupes ont l’avantage de 

  • remplir rapidement votre estomac, et
  • être plus digestes pour une meilleure nuit de sommeil.

Qui plus est, elles vous permettent de faire le plein de vitamines et minéraux et de vous procurer des antioxydants à foison.

De fait, puisqu’il en existe de toutes sortes. vous n’aurez que l’embarras du choix

Favorisez vos aliments de réconfort

Certes, en tant qu’humains, nous apprécions la bonne nourriture.

Toutefois, en hiver, plus particulièrement, certains aliments nous paraissent plus indispensables que d’autres.

 Pour rester mince en hiver, ne supprimez pas les aliments de réconfort.

Cependant, même s’ils risquent de vous faire grossir, ne les supprimez pas.

Néanmoins, optez pour la version allégée…

Privilégiez les aliments complets, riches en fibres qui 

  • élimineront les toxines,
  • réduiront les graisses, et
  • amélioreront votre digestion

Avantagez les substituts de sucre :

  • miel gorgé d’oligo-éléments ;
  • sirop d’érable saturé de zinc, fer, magnésium ;
  • sirop d’agave, riche en zinc, manganèse et vitamine B, …

D’ailleurs, une plus grande consommation de fruits vous apportera un supplément de vitamines C. 

Enfin, priorisez les huiles vierges à haute pression ; olive, avocat, colza, … pour les omégas 9 et anti-oxydants.  

Essayez le jeûne intermittent

Le jeûne intermittent permet de jeûner de16 à 18 heures par jours.

De fait, vous ne mangez qu’entre 14 ou 16h et 20h.

Autrement dit, vous dînerez le soir vers 20h et sauterez le petit-déjeuner le lendemain matin. 

En définitive, vous ne vous ré-alimenterez qu’à partir de 14 ou 16h l’après-midi. Et ce, jusqu’à 20h.

Ceci vous aidera à rester mince en hiver.

Pour rester mince en hiver, ragez 4 repas légers par jour.

Les avantages sont

  • une meilleure digestion et un estomac plus léger
  • Par dessus le marché, vos cellules brunes s’accroîtront.

En conséquence, vous

  • renforcez votre résistance au froid, et,
  • vous affranchissez de la frilosité.

Équilibrez votre taux de glycémie sanguin

Votre biochimie est gérée par l’insuline, une hormone qui permet d’absorber le glucose (sucre) dans le sang.

En fait, en cas de hausse du glucose dans le sang, l’organisme le stocke sous forme de graisse.

D’un autre côté, lorsqu’ils sont bas, le corps est plus capable de 

Dans tous les cas, évitez les aliments pourvus de sucre raffiné : barres énergétiques, boissons sucrées, desserts, …

En effet, pour rester mince en hiver, il est préférable de multiplier les petits repas qui faciliteront des taux glycémiques sanguins bas.

Observez 4 repas par jour

Sauter un repas semble toujours la meilleure solution pour perdre du poids.

Néanmoins, la biologie et le cerveau s’opposent aux privations.

En fait, dès que vous restreignez votre alimentation, non seulement l’organisme

  • stocke les aliments sous forme de graisse pour les futures périodes de pénurie, mais
  • augmente les fringales.

De toute façon, prenez de préférence de petits repas légers, plus facilement digérables.

Par dessus le marché, en mangeant plus souvent, vous forcez votre organisme à brûler plus de calories dans la digestion.

Par conséquent, ne vous en privez pas.

 Pour rester mince en hiver, c'est-à-dire, brûler les calories et éliminer les toxines, la meilleure solution est de s’accorder du temps de loisir à l’extérieur.

Rester mince en hiver : la forme physique

Pour rester mince en hiver, vous devez maintenir l’exercice physique, même si les températures vous en détournent.

De fait, non seulement il vous

  • empêchera de prendre du poids, mais
  • aidera à maintenir votre poids sur le long terme.

Par conséquent,

Transpirez régulièrement

En effet, pour brûler les calories et éliminer les toxines, la meilleure solution est de s’accorder du temps de loisir à l’extérieur.

En tout cas, quel que soit l’exercice choisi, faites en sorte de transpirer.

  • randonnées en forêt : excellentes pour les poumons et la santé en général, pour communier avec la nature, réduire le stress, vous relaxer et reprendre des forces.
  • jogging, marche rapide ou course à pieds vous feront perdre les graisses installées, et les remplacer par du muscle.

D’ailleurs, vous pouvez y inclure du cardio, des entrainements de résistance, … ou opter pour du Chi Gong ou du Taï Chi qui vous apporteront l’énergie nécessaire pour affronter le froid.

Ainsi, vous parviendrez à rester mince en hiver.

Pour rester mince en hiver, débarrassez-vous du stress. Des promenades en forêt ou du temps avec les amis peuvent vous y aider.

Débarrassez-vous du stress

Le stress, c’est connu, fait prendre du poids.

Or, en hiver, on observe une augmentation du niveau de stress et de l’anxiété dus à la diminution de lumière du jour et de séjours prolongés dans des espaces clos.

Dès lors, pour rester mince en hiver, multipliez vos contacts avec l’extérieur. 

De plus, vous pourrez

  • vous détendre
  • oubliez la pression au travail
  • gagner en motivation

De fait, un corps sans stress, c’est-à-dire sans pic de cortisol, fait baisser votre taux de glycémie dans le sang et donc vos envies de sucre et vos fringales. 

Des routines à installer  

Pour rester mince en hiver, d’autres habitudes et surtout une bonne hygiène de vie vous aideront à atteindre votre objectif.

Dormez suffisamment

Pour rester mince en hiver, dormez au moins 7 heures par nuit.

En réalité, le sommeil est l’une des clés de la minceur.

En effet, des études montrent qu’un manque de sommeil déséquilibre les hormones de la faim : la leptine et la ghréline.

De fait, lorsque vous manquez de sommeil, les taux de leptine, l’hormone de satiété baissent drastiquement, tandis que ceux de ghréline, l’hormone de la faim s’élèvent et accroîssent votre appétit.

Autrement dit, moins vous dormez, plus vous hausserez votre taux de glucose sanguin, plus vous aurez faim, …

En conséquence, vous avez tout intérêt à protéger vos heures de sommeil.

Pour rester mince en hiver, dormez au moins 7 heures par nuit. En réalité, le sommeil est l’une des clés de la minceur.

Pratiquez la méditation

La méditation offre de nombreux bienfaits dont celui de réduire votre poids.

Selon certaines études, les personnes obèses pratiquant la méditation de pleine conscience, parviennent à 

  • réguler leur poids, et 
  • modifier leurs habitudes alimentaires.

Ce que l’on n’observe pas chez les groupes de contrôle.

De ce fait, la méditation est peut-être un excellent ingrédient dans la gestion du poids.    

Élevez votre plaisir

Pour rester mince en hiver, testez l’oxytocine !

L’oxytocine est une hormone qui régule les processus physiologiques dont les comportements alimentaires et le métabolisme.

De fait, selon des études, des personnes obèses ou en surpoids ayant suivi un traitement d’oxytocine ont réalisé une substantielle perte de poids.

De même, il semblerait qu’elle joue un rôle non négligeable dans la satiété

En définitive, pour obtenir les mêmes résultats, il vous suffit d’élever vos taux d’oxytocine en vous consacrant à des activités qui procurent du plaisir, comme, prendre un bain chaud, offrir un cadeau surprise à l’être cher, …

En fait, le plaisir crée une réponse positive dans la chimie de votre cerveau. Ainsi, vous serez moins enclin-e à rechercher les nourritures de réconfort. 

De toute façon, ces plaisirs non-caloriques vous permettront de 

  • rester mince en hiver et  
  • élever votre bonheur.   

Gardez le moral

Pour rester mince en hiver, testez l’oxytocine ! C'est une hormone qui régule les processus physiologiques dont les comportements alimentaires et le métabolisme. Faites-vous plaisir !

Les petites déprimes dues à la baisse de la luminosité conduisent à des phases boulimiques. 

En tout cas, afin de les éviter, faites le plein de 

  • lumière : des lampes spéciales reproduisant la lumière du jour sont disponibles sur le marché
  • vitamine D

En effet, ces deux éléments, s’ils sont en manque, ont des effets désastreux sur le moral, et vous exposent à des troubles de l’humeur.

Aussi, afin de garder votre bonne humeur, 

  • surveillez votre taux de vitamines D, et éventuellement 
  • entourez-vous d’amis pour éviter les coups de blues.

En conclusion

Pour rester mince en hiver, quelques gestes simples sont à respecter. Sinon, à renforcer. Car il est facile de se laisser submerger par le désir d’hiberner. 

C’est-à-dire, le désir d’en faire le moins possible.

En fait, si votre régime est déjà équilibré, pensez à augmenter les aliments qui tiennent au corps sans faire grossir 

  • céréales et féculents : pâtes, patates douces, …
  • légumineuses : lentilles, haricots, …
  • légumes de saison : choux, …

D’autre part, pour ceux-celles qui prennent facilement du poids, 

  • mangez quotidiennement des soupes de légumes
  • essayez les mono-diètes : riz, quinoa, …
  • testez le jeûne intermittent, …

Dans tous les cas, 

  • augmentez votre consommation de vitamines, minéraux, oligo-éléments
  • soignez votre moral. 
  • faites-vous plaisir

Enfin, combattez l’emprise négative de la météo (grisaille, froid, longueur du jour) sur votre mental en vous entourant d’êtres chers.

Et ainsi, vous passerez en douceur au printemps.  

Ma question du jour

Prenez-vous du poids pendant la saison hivernale ? Si oui quelles sont les astuces les plus appropriées qui vous ferait rester mince en hiver ? Pourquoi ? 

Réagissez ! Êtes-vous d’accord ? Pas d’accord ? 

Partagez votre avis

D’ici là, vivez pleinement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.