La méditation vous aide-t-elle à maigrir ?

La méditation, pour la plupart d’entre nous, représente une pratique permettant soit de se connecter à son être supérieur, soit tout simplement de se relaxer. 

La méditation est bien sûr tout cela, mais elle peut, dans certains cas, aider à perdre du poids.

En fait, ce que permet, en premier lieu, la méditation, c’est de développer un extraordinaire pouvoir de concentration

Grâce à cela, vous pouvez vous concentrer sur votre bonheur, votre carrière, votre vie amoureuse, … Et pourquoi pas sur votre poids ?

D’autre part, elle facilite la formation de qualités telles que la discipline, la détermination, … qui sont bien utiles dans la vie. Notamment, si vous voulez perdre du poids.

En effet, quand c’est le cas, la plupart du temps, vous échouez parce que vous vous découragez et abandonnez votre régime. 

Or la discipline et la détermination acquises avec la méditation peuvent vous encourager à tenir le cap et à faire de votre régime votre seconde nature. C’est-à-dire, vous pousser à respecter certaines règles alimentaires afin qu’elles deviennent de bons réflexes.

Déjà, en son temps, le Bouddha préconisait que nos actions et émotions soient régies sous forme de méditation. La méditation, en tant que pleine conscience, devrait, selon lui, conduire nos actions, dont, pour ce qui nous concerne ici, le fait de manger. 

La méditation vous permet d'acquérir de la concentration, de la discipline et de la détermination qui vous vous aider à poursuivre votre régime, et même à en faire votre mode de vie.

Ainsi, plutôt que de méditer pour maigrir, il s’agirait de faire que manger devienne en soi une forme de méditation.

Manger, une forme de méditation

La méditation, lorsqu’elle guide vos actions, elle vous pousse à être présent(e) à ce que vous faites. Et dans ce cas là, votre comportement change rapidement. 

Et si vous voulez maigrir, là aussi, vous serez de plus en plus conscient(e) de votre conduite vis-à-vis de la nourriture. Ainsi, 

La méditation vous permettra d'être conscient de votre attitude vis-à-vis de la nourriture.

  • Vous ne vous jetterez plus sur votre assiette, ni ne passeriez votre temps à grignoter
  • Vous ne mangerez plus devant la télé ou votre ordinateur, …
  • Vous choisirez des régimes alimentaires plus bénéfiques à votre santé. 
  • Vous apprendrez à vous nourrir sainement, de légumes et de fruits, par exemple, au lieu de mac do ou de sandwichs. 
  • Vous gérerez les quantités de nourriture dans votre assiette, en gardant l’œil sur leur apport énergétique (calorique).
  • Vous vous habituerez à prendre le temps de mastiquer au lieu d’engloutir vos aliments à toute vitesse.
  • Vous cesserez de parler en mangeant, et vous efforcerez d’être à l’écoute de votre corps.

C’est alors que toutes ces bonnes attitudes commenceront à agir sur votre poids, mais également sur votre mental. Et sans même avoir entamé le moindre régime, vous perdrez progressivement vos kilos superflus et vous sentirez mieux dans votre peau.

Méditation et pleine conscience alimentaire

La méditation, quand elle est reliée à la pleine conscience alimentaire ou Mindful Eating, vous permet non seulement de mieux apprécier ce que vous mangez, mais de mieux contrôler les émotions liées au fait de se nourrir.

La méditation ou pleine conscience alimentaire (mindful eating) vous permet d'apprécier ce que vous mangez et de contrôler vos émotions.

En effet, la pleine conscience vous aide à mieux gérer les émotions négatives reliées à la nourriture et causes de désordres psychologiques graves comme l’obésité ou l’anorexie.

Et ce, en vous permettant 

  • de cultiver la gratitude pour l’abondance dont vous bénéficiez dans votre assiette ; 
  • de savourer la richesse de vos plats ainsi que les saveurs qui vous sont offertes ;
  • d’être gourmand(e) sans culpabilité ; 
  • de manger moins, parce qu’en mâchant plus longtemps votre nourriture, vous serez plus rapidement rassasié(e) ;
  • d’être à l’écoute de votre corps et ne manger que lorsque vous avez faim ; 
  • d’auto-réguler votre appétit ;
  • d’axer vos repas sur la qualité nutritionnelle de vos aliments ;
  • de digérer plus facilement et plus rapidement ;
  • de réduire votre consommation de calories ;
  • de ressentir joie et satisfaction du seul fait de manger ;
  • de vous détendre et de relâcher le stress ;   
  • de prendre soin de l’environnement dans lequel vous mangez ;
  • … 

Avec la méditation, votre cerveau est plus facilement connecté à votre corps. Ceci vous permet de repérer aisément les signaux de faim qu'il envoie.

Au final, votre cerveau étant plus volontiers connecté à votre corps, ceci vous aidera à

  • repérer les signaux de faim qu’il vous envoie, 
  • comprendre vos motivations ou pulsions alimentaires,
  • développer des habitudes alimentaires saines. 
  • rétablir votre équilibre hormonal et bien-être mental.

Quelles pourraient donc être les bonnes pratiques de pleine conscience ?

Méditation pour maigrir : la bonne routine

La méditation vous aidera à maigrir si vous vous appuyez sur des pratiques appropriées. L’idée c’est de trouver le bon état d’esprit afin de jouir de vos repas dans les meilleures conditions possibles. Et par conséquent de perdre le poids superflu dû à vos émotions négatives.

La règle essentielle ici est de vivre le moment présent.

La méditation ou la pleine conscience vous permet de trouver le bon état d'esprit afin de jouir de vos repas dans les meilleurs conditions possibles.

Ces quelques questions vous guideront dans la bonne direction. 

Avant le repas

Identifiez votre faim : passez-vous à table parce que vous avez faim ? Par habitude? Parce qu’il faut manger ? Pour passer du temps social : famille, ami(e)s, … ?  

– Votre faim est-elle dévorante, raisonnable, ou carrément inexistante ? 

– Voulez-vous du sucré ? Du salé ? Du sec (noix, amandes,…) ? Du mouillé (purée, compote, …) ? Du froid ? Du chaud ? …

Identifiez vos émotions : comment vous sentez-vous ? Pressé(e) ? Stressé(e) ? Calme ? Détendu(e) ? De mauvaise humeur ? …

Pendant le repas

  • Évitez les distractions. Coupez télé, mobile, réseaux sociaux … ;
  • Concentrez-vous sur votre assiette et son contenu ; 
  • Admirez la couleur, la forme des aliments, leur disposition dans votre assiette ;
  • Appréciez leurs saveurs, leurs odeurs, leur texture ;
  • Mastiquez soigneusement pour en saisir le moindre goût : salé, sucré, épicé, …

Après le repas 

Identifiez vos émotions : avez-vous mangé suffisamment ? Pas assez ? Êtes-vous détendu(e) ? Repu(e) ? Éprouvez-vous de la satisfaction ? …

La méditation vous permet d'identifier votre faim et vos émotions avant, pendant et après le repas. Ainsi vous serez attentif à chaque bouchée et arrêterez de manger dès que vous n'aurez plus faim.

Essayez au moins au début de vous soumettre à ces questions. Après, votre cerveau se chargera de lui-même de vous envoyer clairement le massage sur votre état d’être.

En conclusion, 

  • Mangez quand vous avez faim ;
  • Soyez attentif(ve) quand vous prenez une bouchée ;
  • Observez vos sensations pendant le repas ;
  • Arrêtez de manger dès que vous n’avez plus faim.

Tout cela agira directement sur la qualité de votre vie en général et de votre santé en particulier. Sans compter qu’entre-temps, vous vous rapprocherez de votre objectif qui est de perdre du poids, et ce sans régime spécial.

Ma question du jour

Êtes-vous présent(e) quand vous mangez ? Ou mangez-vous tout ce qui vous tombe sous la main, sans y porter attention ? Pensez-vous que la méditation pourrait vous aider à perdre du poids ?

Réagissez ! Êtes-vous d’accord ? Pas d’accord ? 

Partagez votre avis  

D’ici là, vivez pleinement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.