Maigrir vite : une très mauvaise idée

Maigrir vite est le souhait de tous ceux-celles qui veulent perdre du poids.

Pourtant, maigrir vite est la pire des idées pour ce faire. 

Parce que, aussitôt après, vous regagnerez tous les kilos que vous aurez perdus.

Parfois, plus…

C’est le fameux effet yoyo dérivant de la majorité des régimes amaigrissants.

Sur combien de temps ?

D’ailleurs, si c’est votre cas, la question est de savoir ce que vous entendez par « maigrir vite ». 

En général, cela signifie pendant une à deux semaines. 

Maigrir vite est le souhait de tous ceux-celles qui veulent perdre du poids. Pourtant, maigrir vite est la pire des idées pour perdre du poids.

Toutefois, une plus longue période serait bien plus raisonnable. Ne serait-ce que pour se concentrer sur les besoins du corps. 

En effet, aimeriez-vous, si vous étiez à la place de votre corps, être traité-e avec autant de mépris ? Avec autant de manque d’attention ?

En tout cas, pour certaines personnes, il faudra au moins un mois pour perdre un poids significatif.

Maigrir vite : les kilos

Ensuite, combien de kilos voulez-vous perdre ? 2, 5, 10 kilos ?

Cependant, sachez que les résultats espérés risquent de ne pas être au rendez-vous. 

Surtout si votre ambition est d’en perdre beaucoup.

Certes, au début, vous éliminerez de l’eau et du glycogéne (réserves de sucre), ce qui sera très encourageant. 

Néanmoins, vous aurez très vite l’impression d’être bloqué-e.

De toute façon, il est peu certain que vous puissiez perdre 10 kilos en une si courte durée. 

Les experts tablent sur 0,1 à 2kg de fonte de poids par semaine.

Maigrir vite est la pire des idées parce que vous regagnerez tous les kilos que vous aurez perdus aussitôt après.

Pourquoi ?

Contrairement à ce que pense ceux qui proposent des solutions pour maigrir vite, le corps est loin d’être une simple machine à notre disposition, que l’on peut manier à sa guise.

Certes, pour maigrir vite

  • réduire les calories, 
  • augmenter les fibres, 
  • opter pour les protéines,
  • faire de l’exercice, 

sont d’excellentes propositions.

Cependant, elles fonctionneront tant que vous suivrez ces conseils. Et seulement à cette condition.

Toutefois, la question est de savoir si vous êtes prêt-e à les suivre indéfiniment. 

De fait, si au bout de deux semaines vous recommencez à manger comme avant, vous reprendrez le poids que vous aviez auparavant. Et peut-être même plus…

Le corps, notre inconscient

En fait, le corps est notre inconscient. C’est-à-dire qu’il est le réservoir de nos

  • mémoire
  • émotions
  • croyances, …

Par conséquent, maigrir vite en agissant uniquement sur le corps a peu de chance de vous amener aux résultats espérés.

Sauf, bien sûr, si vous pouvez, en 1 ou 2 semaines, transformer radicalement votre mémoire, vos émotions, vos croyances.    

Maigrir vite suppose que vous avez modifiez votre inconscient, c'est-à-dire votre mémoire passée, vos émotions, croyances, … assez rapidement afin de coller à vos objectifs de poids.

En réalité, ceci n’est peut-être pas impossible pour quelques rares individus. 

Cependant, si vous vous y risquez, vous vous exposez à mettre en danger votre santé physique et mentale.

Maigrir vite : la faim et votre cerveau

Au fond, le corps se contente de peu de nourriture. 

D’ailleurs, moins vous mangez, plus vous avez d’énergie et mieux vous vous portez.

En réalité, par nature, la faim sert à maintenir l’homéostasie de l’organisme.

Autrement dit, à préserver des constantes biologiques nécessaires comme la température corporelle, le débit sanguin, la tension artérielle, … 

La faim-plaisir

Toutefois, dès le plus jeune âge, la nourriture est associée au plaisir et à la récompense. 

D’où, le rôle fondamental que joue la faim-plaisir dans notre psychologie. Et éventuellement, dans l’accumulation des kilos pour maintenir cet état de bien-être.

Effectivement, des études montrent que nous consommons de façon « hédoniste ». C’est-à-dire que la nourriture est devenue un moyen de nous procurer de la jouissance.

En tout cas, ce comportement serait relié à une zone du cerveau appelée l’amygdale. 

Notre faim est en grande partie contrôlée par l'amygdale, une partie du cerveau. Pour maigrir vite, il faudra apprendre à la gérer

L’amygdale

Par parenthèse, l’amygdale joue également un rôle essentiel dans les émotions négatives liées au stress. 

Vous comprendrez maintenant le lien entre stress et surpoids 

De fait, puisque nous mangeons beaucoup plus que notre corps en a besoin, le cerveau s’accoutume à stocker les aliments superflus sous forme de graisses.

Le surpoids

Seulement, ces kilos accumulés et superflus sont causes d’inflammation et de souffrance.

En conséquence, le jeûne ou le jeûne intermittent sont souvent de bonnes méthodes pour 

  • d’abord, atténuer l’inflammation 
  • ensuite, détoxifier l’organisme et, ce faisant, aider à la reconstruction de la flore intestinale.
  • enfin, réduire les graisses installées

Ainsi, il vous sera possible de maigrir vite et durablement.

Le cerveau

Néanmoins, dès que vous diminuez les quantités que vous consommez, votre cerveau, aidé de votre biologie, se mettra à résister à la privation.

Si pour maigrir vite vous essayer de réduire votre consommation, le cerveau, aidé de la biologie, se mettra à résister à la privation. En fait, le cerveau est programmé pour lutter contre la pénurie alimentaire.

En fait, il est programmé pour lutter contre la pénurie alimentaire.

Et cela se manifeste de différentes façons :

  • renforcement des émotions négatives : la peur, le stress, …
  • activation de la grhéline, l’hormone de la faim, sous l’influence de ces émotions
  • ralentissement du métabolisme, qui contribuera à limiter le brûlage de calories et donc freinera l’état des stocks d’énergie 
  • maintien de –et retour à– votre image corporelle actuelle

Dans tous les cas, pour arriver à maîtriser le cerveau et contrôler ses activités, il sera nécessaire de le rééduquer de façon qu’il travaille en votre faveur.

Ce qui bien sûr demandera de la patience, …et donc du temps.

Maigrir vite : votre image corporelle inconsciente 

Par ailleurs, pour maigrir vite, il est indispensable de transformer votre image corporelle afin de coïncider à vos objectifs de poids et de durée de régime.

Or, cette image, construite dans votre passé, réside dans l’inconscient. Et vous y avez peu ou pas accès.

Ainsi, quand vous désirez maigrir vite, vous créez une image hétéroclite faite d’idées récupérées un peu partout : magazines, télé ou Internet. 

Puis, vous essayerez de vous conformer à cette image artificielle.

Pour maigrir vite, il est indispensable de transformer votre image corporelle assez rapidement pour coïncider à vos objectifs de poids et de durée réduite de régime.

Votre image inconsciente

Cependant, comme elle est totalement étrangère à votre inconscient, votre cerveau la rejettera et la combattra en créant de la peur, du stress, …. pour vous inciter à manger

De fait, votre cerveau va vous ramener incessamment à l’image corporelle –forgée par l’inconscient et vos expériences passées– à laquelle il est habitué. 

Autrement dit, vous reviendrez encore et encore à la forme corporelle que vous possédiez avant votre régime.

En définitive, pour éviter d’avoir le sentiment d’être damné-e, vous devrez entrainer votre inconscient à se conformer à l’image que vous désirez atteindre. 

Et ce, sur une certaine période de temps

En tout cas, bien plus qu’une ou deux semaines… 

Maigrir vite : habitudes alimentaires et mental

En définitive, il y a un dernier obstacle au choix de maigrir vite.

Effectivement, comme on l’a vu plus haut, l’amygdale va constamment vous pousser à rechercher la gratification accordée par la nourriture.

Toutefois, lorsque vous cherchez à maigrir vite, votre organisme –et a fortiori votre cerveau– sera dans l’incapacité d’enregistrer vos nouveaux comportements alimentaires.

Pour maigrir vite, il est important d’adopter une nouvelle hygiène de vie incluant bien sûr vos nouvelles habitudes alimentaires mais aussi votre mental.

Intégration

De toute façon, il faut un certain délai d’accoutumance pour que ce nouveau régime alimentaire soit intégré. 

D’ailleurs, c’est la raison pour laquelle la plupart des régimes amaigrissants inclue une phase d’intégration.

Du reste, c’est pendant cette période que vous perdrez le plus de kilos. 

En fait, plus vous êtes prêt-e à jouer le jeu de la patience, plus les résultats se maintiendront longtemps. 

Aussi, cela vous permettra d’éviter le fameux effet yoyo. 

Par ailleurs, c’est le moment d’adopter une nouvelle hygiène de vie avec de nouvelles habitudes alimentaires et émotions autour de la nourriture.

Pour les habitudes alimentaires, 

  • Pensez à la chrono-nutrition, afin de réguler votre appétit
  • Éliminez, sinon, diminuez les produits industriels, addictifs
  • Insérez un exercice physique : marche,natation, vélo, … dans votre emploi du temps quotidien
  • Détoxifiez votre organisme afin de mieux assimiler votre nourriture. Ceci vous permettra de perdre encore plus de poids
  • Diminuez les calories sans trop diminuer les quantités afin d’éviter les frustrations.

Pour le mental

La méditation vous aidera à maigrir vite et sans précipitation.

  • Entourez-vous de personnes qui vous soutiennent et vous encouragent.
  • Profitez-en pour renforcer votre estime de soi. 
  • La prise de poids est parfois liée à une mauvaise estime de soi. Comme on l’a vu une image de soi positive est essentielle afin d’accélérer le processus.
  • Mangez en conscience, c’est-à-dire en vous concentrant sur l’odeur, le goût, la couleur, la texture des aliments. 
  • C’est d’ailleurs le meilleur moyen de déclencher la leptine, l’hormone de satiété, qui suspendra votre appétit et brûlera plus de graisses.
  • Méditez : afin de remplacer le bien-être que procure la nourriture par le bien-être spirituel.
  • Développez votre endurance avec le sport. Ceci vous permettra de 
  • éliminer le stress, facteur de prise de poids 
  • résister aux tentations de se nourrir plus que nécessaire. 

 En conclusion

Maigrir vite comme on l’a vu est loin d’apporter les résultats que vous êtes en droit d’espérer.

Pour maigrir vite et bien il faut apprendre à s'aimer.

En fait, maigrir vite enclenche un cycle vicieux durable dans votre 

  • cerveau
  • biologie
  • organisme

dont le but est de vous faire regagner le poids perdu en moins de deux.

En définitive, maigrir vite est un excellent programme financier pour les industries pharmaceutique et pro-régime qui vous pourvoiront en 

  • produits minceur
  • pilules et autres comprimés

qui créeront des effets secondaires et multiplieront vos carences

De toute façon, ces méthodes

  • ne fonctionnent que sur des durées limitées (été, après les fêtes de fin d’année, …) et 
  • sont néfastes pour la santé  

Par conséquent, maigrir vite n’est pas une solution viable.

Faites-le seulement si vous voulez gaspiller votre argent… 

À vous de jouer !

Ma question du jour

Avez-vous déjà essayé de maigrir vite ?  Si oui, quels ont été les résultats sur votre poids ? L’avez-vous gardé après avoir perdu ces kilos superflus ? Si non, seriez-vous prêt-e à tenter l’aventure ? Pourquoi ?

Réagissez ! Êtes-vous d’accord ? Pas d’accord ? 

Partagez votre avis

D’ici là, vivez pleinement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.