Les flavonoïdes pour vous aider à maigrir

Les flavonoïdes, vous connaissez ?

Certes, vous en avez probablement entendu parler du fameux French Paradox et/ou de leur contribution au maintien de la santé.

Toutefois, savez-vous qu’ils aident également à perdre du poids ?

De fait, c’est ce que montrent de nombreuses recherches, notamment pour la baisse de l’IMC (Indice de Masse Corporelle) chez les femmes.

En réalité, les flavonoïdes sont des pigments qui donnent leur coloration jaune, bleue, violette, rouge aux plantes et aux fruits. Leur couleur sert également à attirer les insectes pollinisateurs.

Les flavonoïdes sont des pigments qui donnent leur coloration aux plantes et aux fruits. Ce sont des nutriments (molécules) partout présents dans notre alimentation.

Les propriétés des flavonoïdes

En tout cas, ce sont des nutriments (molécules) partout présents dans notre alimentation, du chocolat noir au vin rouge en passant par les fruits, légumes et thé.

En effet, il en existe plus de 4000 répertoriés.

Par conséquent, ils sont consommés quotidiennement dans le cadre d’une alimentation équilibrée.  

En fait, ce sont des antioxydants qui stabilisent et piègent les radicaux libres (particules d’oxygène instable qui détruisent les molécules saines) causes du vieillissement accéléré des cellules.

Cependant, leur principale propriété antioxydante vient de leur faible biodisponibilité après ingestion de la nourriture. 

Autrement dit, ils sont rapidement dégradés par le microbiote.

Leurs autres caractéristiques

De fait, les flavonoïdes sont, soit 

  • solubles dans l’eau et l’alcool, et aisément assimilés par l’organisme, soit
  • insolubles : les tanins qui capturent le fer et protègent le corps contre plusieurs affections graves (cancer, maladies cardiovasculaires).

Les flavonoïdes sont des antioxydants qui stabilisent et piègent les radicaux libres. Leur principale propriété antioxydante vient de leur faible biodisponibilité après ingestion de la nourriture.

D’autre part, ils font partie de trois sous catégories de polyphénols, avec les

  • anthocyanosides que l’on trouve dans les fraises et myrtilles
  • polymères, dans le thé et les pommes, et 
  • flavonois (cathéchines), dans le thé, cacao, oignons 

Leur rôle dans la santé

Enfin, ils agissent favorablement sur la santé grâce à

  • leur influence bénéfique sur le cœur et le cerveau et aussi
  • en tant que substances anti-allergiques, anti-virales, anti-inflammatoires, …. 

D’ailleurs, 

  • outre leurs effets sur la limitation des risques d’obésité,
  • ils participent à la réduction de maladies telles que le cancer, diabète, l’hypertension et maladies cardiovasculaires ou neurodégénératives (Alzheimer, Parkinson).

De plus, ils réduisent les risques liés au tabagisme et à l’alcool.

Les aliments riches en flavonoïdes

Afin de vous protéger des effets nocifs des radicaux libres et, ce faisant, perdre du poids, une alimentation riche en flavonoïdes est à privilégier en toute occasion.  

Dans tous les cas, pensez à choisir vos fruits et légumes parmi les plus colorés.

Les flavonoïdes participent au maintien d’une bonne santé grâce à leurs effets bénéfiques sur le cœur et le cerveau et aussi en tant que substances anti-allergiques, anti-virales, anti-inflammatoires, ….

Les flavonoïdes sont présents dans 

Les fruits, entre autres 

  • Pomme : riche en quercétine (réduit le risque de maladies cardiovasculaires) et en cathéchines.
  • Fruits rouges : la myrtille, un concentré de flavonoïdes ; fraise, framboise, mûre sont abondantes en quercétine et en anthocyanes. Tous excellents pour la prévention du cancer et des problèmes de mémoire.
  • Raisin (et dérivés) particulièrement pourvu en cathéchines et en resvératrol (pour la prévention contre le vieillissement des cellules)
  • Agrumes pour la rutine et l’hespéridine. Des flavonoïdes qui réduisent la perméabilité des capillaires.

Les légumes 

  • Épinards (et autres légumes verts) : pourvus en caroténoïdes aux propriétés anti-tumorales, aident aussi à l’amélioration de la vision.
  • Brocolis pour le sulforaphane. Ils sont, par ailleurs, excellents contre la prévention du cancer du poumon. 
  • Oignon : riche en quercétines, il est pourvu de propriétés anti-inflammatoire et anti-bactériennes.
  • Ail : doté de composés sulfurés anti-bactériens et anti-viraux. Il possède un effet positif sur le LDL (mauvais cholestérol) et sur l’infarctus du myocarde. 
  • le soja pour la génistéine (contre les bouffées de chaleur)

Les flavonoïdes augmentent la dépense énergétique (donc calorique) et l’absorption du glucose par les muscles. Par conséquent, ils permettent de brûler plus de graisse.

Les céréales complètes  

Le riz, le pain complet, surtout l’avoine et l’orge

Certaines boissons 

  • thé : notamment pour les polyphénols (quercétine, catéchines), 
  • café : pour les quercétines et l’acide chlorogénique
  • cacao (chocolat) : pour ses catéchines (antioxydant, anti-allergique et anti-inflammatoire)  
  • vin rouge : riche en tanin et par conséquent en catéchines et anthocyanines.

Les flavonoïdes et la perte de poids

Outre leur index glycémique bas, les fruits et légumes ont un atout de plus dans la lutte contre le surpoids : les flavonoïdes.

De fait, plusieurs études montrent que les flavonoïdes influent de façon positive sur la perte de poids :

En effet, ils augmentent 

  • la dépense énergétique (donc calorique) et 
  • l’absorption du glucose par les muscles

D’où leurs excellents résultats sur le poids.

Parmi les boissons riches en flavonoïdes, on compte le thé notamment pour les polyphénols (quercétine, catéchises). Le thé vert est excellent pour la perte de poids.

Flavonoïdes et dépense calorique

En vérité, les deux flavonoïdes responsables de la dépense énergétique et donc de la perte de poids sont :

  • l’apigénine, abondante dans le persil, le céleri, la camomille, la pomme, le thé, l’orange, le romarin, la menthe et les noix. Elle aurait aussi des propriétés anti-cancéreuses.
  • la naringénine que l’on trouve dans le pamplemousse, l’orange et la peau de tomate. Elle aurait également des propriétés anti-inflammatoires.

Effectivement, selon d’autres études, les agrumes présenteraient un intérêt majeur dans le métabolisme lipidique. 

En tout cas, ils induisent l’arrêt de la croissance des cellules graisseuses et donc, de la formation de tissu gras. 

Les aliments qui favoriseraient la fonte de graisse

Thé vert  

Ses catéchines accélèrent le métabolisme et le taux auquel l’organisme brûle les graisses.

Pour les décupler,

  • pratiquez un exercice physique (marche) et
  • buvez au moins quatre à six tasses de thé vert par jour.

L’orge 

  • favorise l’élimination de la graisse abdominale

Consommez au moins trois portions de grains entiers par jour 

Parmi les aliments qui favoriseraient la fonte de graisse, la sardine est riche en oméga-3 qui aident à diminuer le taux de triglycérides et de mauvais cholestérol.

La pomme, la poire et le poivron 

  • agissent sur la réduction de l’IMC.

Faites-en un ingrédient de votre alimentation quotidienne.

Sardine et saumon

La sardine est riche en

  • nutriments favorables à la réduction des graisses (à savourer avec l’arête) :
  • vitamines D, B12 
  • minéraux : phosphore, calcium
  • oméga-3 aident à diminuer le taux de triglycérides et de mauvais cholestérol.

Quant au saumon, il est

  • bon pour l’humeur
  • pourvu en oméga-3
  • possède un effet rassasiant
  • sert de coupe-faim naturel.

À consommer, ainsi que les autres poissons gras (hareng, thon, …), au moins deux fois par semaine.

Noix, amandes et oléagineux

  • Outre leur effet sur l’humeur, les noix favorisent la fonte des graisses abdominales.
  • Riches en bons gras et en protéines, les oléagineux consommés avec modération accroissent la sensibilité à l’insuline. Donc, la réduction des graisses. 

Une alimentation riche en flavonoïdes de type régime crétois facilitera votre perte de poids.

Les aliments riches en calcium : 

À savoir :

  • les algues (nori, wakamé), 
  • légumes : poireau, chou frisé, épinard, 
  • légumes secs (haricots blanc, haricot mungo, …)
  • oléagineux : amandes grillées, noix du Brésil, noisettes, 
  • poissons (sardine à l’huile, saumon, ) 
  • produits laitiers et fromages
  • épices séchées : basilic, sarriette, thym

Les graines de lin

Riches en lignanes, elles réduisent la masse de tissu adipeux ainsi que l’IMC

Suggestion de déjeuner 

  • Une salade de roquette avec une vinaigrette à l’huile d’olive, 50g d’ail et d’oignon hachés.
  • 100g de brocolis vapeur et 100g de saumon grillé
  • Une poignée de myrtilles ou de fraises
  • Le tout accompagné d’une ou deux grandes tasses de thé vert. 

Ainsi, vous avez un déjeuner minceur léger, riche en flavonoïdes  

Les flavonoïdes sont un des bienfaits inestimables de la Nature. Non seulement ils sont agréables à la vue, mais au goût. Qui plus est, ils agissent favorablement sur l’humeur.

En conclusion

Les flavonoïdes sont un des bienfaits inestimables de la Nature. 

  • Non seulement ils sont agréables à la vue, mais au goût.
  • Qui plus est, ils agissent favorablement sur l’humeur.

De toute façon, ils sont partout présents dans notre alimentation. 

D’ailleurs, si vous cherchez à maigrir gratuitement –ou presque– les aliments riches en flavonoïdes sont à privilégier dans votre assiette. 

En outre, leur action sur la santé contribue à la longévité, et ce faisant, ils favorisent la baisse de l’IMC et la fonte des graisses.

Aussi, ils constituent les éléments indispensables d’un régime équilibré et sans restriction, de type régime crétois. Et surtout sans subir l’effet yoyo. 

Par conséquent, vous n’avez aucune raison de vous en priver…

Ma question du jour

Avez-vous une alimentation riche en flavonoïdes ? Si oui, avez-vous observé des résultats positifs sur votre poids ? Si non, seriez-vous prêt-e à l’adopter ? Pourquoi ?

Réagissez ! Êtes-vous d’accord ? Pas d’accord ? 

Partagez votre avis

D’ici là, vivez pleinement. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.