Le régime Scarsdale : à éviter

Le régime Scarsdale fait partie de ces régimes amaigrissants, à l’instar des régimes natman et thonon, particulièrement contraignants qui promettent une perte de poids rapide. 

Né au États-Unis dans les années 50, le régime Scarsdale entre dans la catégorie des régimes hypocaloriques extrêmes, à la fois : 

  • hyperprotéiné
  • hypoglucidique
  • hypolipidique

Toujours est-il que, pour le régime Scarsdale –l’un des plus draconiens qui soit–, l’apport calorique ne doit pas dépasser 1000 calories par jour. 

En réalité, il est limité à 600 ou 800 calories quotidiennement.

Le régime Scarsdale promet une perte de poids de 500 g par jour, pour un apport de 600 à 800 calories quotidiennement.

Et de fait, il garantit une perte de poids de 500 g par jour soit 7 à 8 kilos pour les deux semaines de régime.

Cependant, d’après de nombreux témoignages, la perte de poids est beaucoup moins conséquente qu’annoncée. 

Néanmoins, le régime Scarsdale, le plus long des trois –quatre semaines divisées en deux phases–, n’envisage aucune activité physique pour accompagner ce programme minceur.

En effet, le Dr Tarnower, l’auteur du régime, comptait sur l’effet cétogène, causé par la réduction drastique de glucides, pour éliminer quasi immédiatement la sensation de faim. 

Le régime devrait donc se suffire à lui-même. 

Quoi qu’il en soit, même avec un mois intensif de régime –phase de stabilisation incluse–, la reprise de poids est inévitable. Et par conséquent, l’effet yoyo.

En fait, ce qui est assez extraordinaire vu les carences nutritionnelles considérables et les effets secondaires, le Dr Tarnower préconise de le continuer jusqu’à obtention du poids désiré. Et éventuellement, à vie…

Le régime Scarsdale : les aliments autorisés et interdits

Comme pour la plupart des régimes hypocaloriques et hyperprotéinés, cette liste est constituée des mêmes aliments réputés générer l’amaigrissement. 

Les aliments autorisés par le régime Scarsdale sont : les légumes, les fruits non sucrés, les viandes, poissons, volailles maigres, les produits laitiers 0% de matières grasses, le vinaigre ou le citron pour assaisonnement.

Les seuls changements consistent ici dans la composition des menus. 

Par ailleurs, des variantes du régime Scarsdale sont proposées aux plus difficiles :

  • gourmet, 
  • végétarien, 
  • exotique, …

Les aliments autorisés

  • Légumes (de préférence crus) : tomate, chou-fleur, poivron, céleri, laitue, carotte, chou de Bruxelles, concombre, champignons, épinards et brocoli. Vous pouvez les manger à volonté.
  • Fruits (pas trop sucrés) : fraises, framboises, airelles, pommes, …
  • Viandes : bœuf, lapin, veau, … et poissons : sole, cabillaud, … maigres,
  • Volaille : poulet, dinde, canard, … (sans la peau ou le gras) 
  • Produits laitiers 0%.  
  • Assaisonnement : vinaigre ou citron. Vous pouvez y ajouter des herbes aromatiques.
  • Les édulcorants et le sel sont tolérés en très petites quantités.

Le régime Scarsdale est un régime déséquilibré qui n'admet dans sa composition que deux groupes d'aliments. La perte de poids rapide due à une perte d'eau entraîne à plus ou moins long terme la reprise de poids.

Les aliments interdits

  • Féculents : pâtes, riz, pommes de terre …
  • Aliments à base de farine : pain, croissants, biscuits salés, …
  • Matières grasses : huile, beurre, margarine, …
  • Charcuterie : jambon, saucisson, …
  • Produits laitiers gras 
  • Alcool : boissons alcoolisées
  • Sucre : gâteaux, desserts, viennoiseries, …

Le régime Scarsdale : première et deuxième phase

Les deux phases s’enchaînent sur quatre semaines.

Si vous n’avez pas atteint votre objectif poids, vous pourrez reprendre la deuxième phase.

Le régime en lui-même

La première phase de quatorze jours (Two-on), très stricte, ne comporte aucun choix alimentaire.

C’est « l’attaque massive ». Un nom qui en dit long…

Le menu auquel se conformer : 

Le petit-déjeuner du régime Scardale comprend toujours : un fruit de saison ou1/2 pamplemousse, une tranche de pain grillé, et un café ou thé sans sucre et sans lait.

Le petit-déjeuner toujours composé de : 

  • un fruit de saison ou 1/2 pamplemousse, 
  • une tranche de pain grillé, 
  • café ou thé sans lait et sans sucre.

Cinq jours par semaine, intégrez dans vos déjeuner et dîner des légumes ou crudités, une viande ou un poisson maigre.

Quatre fois par semaine, ajoutez un fruit à vos deux repas.

Une fois par semaine, intégrez deux œufs en plat principal et du fromage blanc.

Le vendredi, prenez une portion de fromage avec une tranche de pain.

En cas de fringale, mangez une carotte ou du céleri.

Le régime Scarsdale préconise de manger des légumes ou des crudités, ainsi qu'une viande ou un poisson maigre cinq fois par jour

La phase de stabilisation

Pendant la deuxième phase (Two-off) ou « mangez et restez mince », le choix alimentaire est un peu plus varié. 

C’est la phase pendant laquelle vous êtes censé(e) perdre vos kilos superflus.

Les portions augmentent légèrement  :

  • 2 tranches de pain par jour
  • 3 œufs par semaine

En outre, vous aurez droit à :

  • la confiture sans sucre
  • un verre d’alcool non sucré par jour.

Sont interdits :

  • desserts et friandises ; 
  • féculents : pomme de terre, pâte, …; 
  • matières grasses : huiles, beurre, …; 
  • produits laitiers gras.

Le régime Scarsdale autorise quatre fois par semaine un fruit pas trop sucré aux deux repas.

Le régime Scarsdale : des idées de menus 

Les menus du régime Scarsdale sont à observer à la lettre. 

Toutefois, il n’est pas nécessaire de manger tous les aliments présents sur le menu. Quand vous vous sentez repu(e), arrêtez de manger. 

Par contre, il est interdit de substituer un aliment par un autre.

Les combinaisons alimentaires doivent être respectées 

Menu 1

  • Petit-déjeuner : un fruit de saison ou 1/2 pamplemousse, une tranche de pain grillé, café ou thé sans sucre et sans lait.
  • Déjeuner : volaille : poulet, dinde… froide ou chaude, tomates grillée, café ou thé sans sucre.
  • Dîner : poisson maigre, légumes autorisés à volonté, un pamplemousse ou un fruit de saison, café ou thé sans sucre.

Menu 2

  • Petit-déjeuner : un fruit de saison ou 1/2 pamplemousse, une tranche de pain grillé, café ou thé sans sucre et sans lait.
  • Déjeuner : deux œufs cuits sans matière grasse, haricots verts, fromage blanc %, café ou thé.
  • Dîner : viande maigre grillée, légumes verts (épinards ou broccoli), café ou thé.

Un déjeuner type du régime Scarsdale : volaille maigre grillée –sans la peau et le gras– une tomate grillée, café ou thé sans sucre.

Avantages et inconvénients 

Le régime Scarsdale est un régime déséquilibré (seulement deux groupes alimentaires proposés) qui, en définitive, compte plus d’inconvénients que d’avantage. 

D’ailleurs ce sont ceux que l’on recense chez la majorité des régimes de son espèce.

Les avantages

  • Perte de poids rapide.
  • Pas nécessaire de faire des exercices.

Les inconvénients

  • Carences nutritionnelles : manque d’acides gras essentiels (acide linoléique et acide alpha-linoléique).  
  • Absence de compléments alimentaires pour pallier les carences.
  • Baisse du métabolisme de base (énergie organique dépensée au repos).
  • Limitation des macronutriments (glucides, lipides).
  • Déficience en micronutriments : vitamines B, D, et minéraux : magnésium, calcium, potassium, …
  • Insuffisance des fibres alimentaires.
  • Monotonie, lassitude, frustration : aucun plaisir lié à la nourriture. 
  • Sensation de faim : fringales.
  • Problèmes de transit : constipation.
  • Fatigue.
  • Irritabilité.
  • Problèmes hépatiques : risque de pierres aux reins.
  • Difficile à suivre en société.
  • Effet yoyo.

Pour les plus difficiles, le régime Scardale propose quelques variantes : gourmet, exotique, végétarien, …

En conclusion

Outre ses nombreux effets secondaires, le régime Scarsdale, en restreignant la consommation de glucides et de lipides, induit un état cétogène.

En effet, en leur absence, le corps puise dans ses réserves de graisse (foie) et produit des cétones. 

Au bout de trois jours, celles-ci créent un effet anorexigène qui réduit l’appétit et rend le régime plus facile à suivre.

Ce faisant, non seulement cela produit une diminution du métabolisme de base, mais, à long terme, peut endommager les reins.

Par conséquent, il y a de fortes chances que la reprise de poids soit au rendez-vous à la fin du régime.

De plus, la perte de poids rapide est essentiellement due à une perte d’eau (extraite des réserves de glycogènes du foie). Et ce, au détriment de la masse musculaire.  

Certes, les protéines favorisent la satiété. Cependant, leur effet est beaucoup plus notable quand elles sont combinées à des fibres alimentaires (céréales complètes). Or celles-ci sont interdites…

Tout compte fait, un jeûne intermittent serait plus efficace sans aucun des inconvénients liés à ce régime.

En définitive, le régime Scarsdale, daté et dépassé, fait fi des acquits nutritionnels les plus élémentaires. Il peut, à la longue, représenter une véritable menace pour la santé.

Dans tous les cas, consultez un professionnel de la santé avant de vous lancer.

Ma question du jour

Connaissez-vous le régime Scarsdale ? Si oui, l’avez-vous suivi et combien de kilos avez-vous perdus ? Si non, seriez-vous tenté(e) de le tester ? Pourquoi ?

Réagissez ! Êtes-vous d’accord ? Pas d’accord ? 

Partagez votre avis  

D’ici là, vivez pleinement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.