Le régime dissocié : perte de poids rapide, à quel prix ?

Le régime dissocié –dont le régime Shelton, le plus ancien– se fonde sur une stricte séparation des aliments en fonction de divers critères. 

En d’autres termes, le régime dissocié

  • permet de manger tout à condition que ce soit à différents moments. 
  • De plus, il facilite une perte de poids rapide.

Deux conditions qui en font un régime tendance. 

Par contre, il n’est pas toujours facile à suivre à cause des 

  • règles à observer
  • frustrations liées à la monotonie des repas.   

De fait, le régime dissocié est une sorte une mono-diète déguisée, que vous suivez de façon quotidienne ou hebdomadaire et qui varie selon la formule. 

Le régime dissocié est une sorte une monodiète déguisée, que vous suivez de façon quotidienne ou hebdomadaire et qui varie en fonction de la formule.

Au final, le régime dissocié vise à un prompt rassasiement afin de 

  • réduire l’appétit et 
  • accélérer la fonte des kilos.  

En réalité, il existe plusieurs régimes dissociés dont les plus célèbres sont les méthodes Montignac ou Antoine.

Le régime Antoine 

Au fond, c’est une monodiète consistant à ne consommer qu’un seul aliment par jour. 

Ainsi, se déroule votre semaine  : 

lundi : légumes ; mardi : viande ; mercredi : œufs ; jeudi : laitages ; vendredi : poisson ; samedi : fruits ; dimanche : féculents.

Le régime Montignac 

il s’appuie surtout sur l’index glycémique des aliments, qui évalue la rapidité d’absorption des glucides (sucres) par l’organisme.

En fait, il propose deux types de repas : 

  • le premier, riche en graisses et protéines 
  • le deuxième, composés surtout de glucides lents (< 50)

Le régime dissocié Montignac propose deux types de repas : le premier, riche en graisses et protéines le deuxième, consistant surtout en glucides lents.

Le régime Shelton 

De tous les régimes dissociés, le régime Shelton (ou Hay selon les cas) est le plus complexe. Car il repose sur une classification des aliments –associations alimentaires– en 

  • compatibles ou incompatibles, 
  • alcalins et acides. 

Et ce, afin de faciliter la digestion.

En effet, certaines combinaisons sont interdites dans un même repas. 

D’autre part, il exige le respect de certaines règles.

Règles et compatibilités

Les règles du régime dissocié Shelton sont peu nombreuses mais formelles : 

  • Lait et fruits (melon) doivent être absorbés seuls.
  • Les fruits neutres (abricots, pêches, …) peuvent se consommer avec des fruits acides (groseille, …) ou sucrés. Fruits acides et sucrés ne se mélangent pas.
  • Les repas doivent être séparés d’au moins 4 heures.
  • Les produits laitiers sont déconseillés. Quant aux produits raffinés, ils sont à bannir.
  • Les jus de fruits doivent être absorbés seulement avec des fruits. Les jus de légumes avec des protéines, des féculents ou des légumes.
  • Il est nécessaire de boire dès qu’on a soif, et autant que nécessaire. 

Selon le régime Shelton, les fruits neutres (abricots, pêches, …) peuvent se consommer aussi bien avec des fruits acides (groseille, …) qu’avec des fruits sucrés. Les fruits acides et sucrés ne se mélangent pas.

Par ailleurs, les compatibilités

Les matières grasses sont compatibles avec les légumes et les protéines végétales (légumineuses, oléagineux, graines).

Les légumes acides (épinards, tomates, citron, oseille) avec les protéines mais pas avec les céréales.

En outre, certains repas sont entièrement à base de protéines, d’autres ne doivent contenir que des fruits ou des amidons (pâtes, pain, …).

Les incompatibilités

À éviter absolument :

  • Céréales et pâtes avec la viande
  • Céréales et légumes acides (pâtes aux tomates)
  • Fruits au dessert après un repas basé sur des céréales
  • Pain et confiture ou pain et fromage.

Enfin, il est impératif de ne pas mélanger les sucres rapides ou lents avec les 

  • protéines animales : viande, poisson, œufs, …, et
  • aliments acides : produits laitiers, légumes acides, vin, vinaigre, … 

L’alimentation de base du régime dissocié repose soit sur les fruits, légumes, ou féculents (pâtes, riz, pommes de terre), soit sur les protéines et bonnes graisses. Comme dans le régime méditerranéen et paléo.

Régime dissocié et perte de poids

Le régime dissocié est apprécié pour son efficacité sur une courte période.

De toute façon, il est souvent interrompu à cause de la lassitude ou des frustrations qu’il engendre. 

Néanmoins, on observe en début de régime une perte de poids importante due au changement brutal d’alimentation. 

En fait, le régime dissocié, quel qu’il soit, est par essence un régime basses calories (1100-1120 Kcal pour les femmes ; 1300-1380 Kcal pour les hommes). Même s’il ne se présente généralement pas comme tel.

D’autre part, c’est un régime rassasiant qui limite rapidement votre appétit.

En conséquence, vous avez rarement faim entre les repas. D’autant plus qu’il n’y a aucune restriction sur les quantités.

Le régime dissocié présente des déséquilibres au niveau nutritionnel. Il est donc judicieux de le complémenter en vitamines (B 12), minéraux (calcium, zinc) ainsi qu'en oméga 3, 6 et 9.

De plus, l’alimentation de base du régime dissocié repose soit sur les 

  • fruits, légumes, ou féculents (pâtes, riz, pommes de terre), soit sur
  • protéines et bonnes graisses

De fait, ces aliments constituent l’essentiel des régimes amaigrissants tels que le régime crétois ou paléo.

Toutefois, parce que le régime dissocié présente des déséquilibres nutritionnels, il est judicieux de le

  • complémenter en vitamines (B 12), minéraux (calcium, zinc) ainsi qu’en oméga 3, 6, 9. 
  • En outre, d’augmenter les fibres alimentaires. 

Le régime dissocié : avantages et inconvénients

Comme la plupart des régimes, le régime dissocié offre son lot d’avantages et d’inconvénients. 

Les avantages reconnus

  • Perte de poids rapide. (À suivre par exemple pour perdre quelques kilos avant l’été.)
  • Toutefois, il doit être maintenu sur une courte durée  
  • Pas de restriction sur les quantités
  • Pas de sensation de faim
  • Rapidement rassasiant
  • Choix relativement grand d’aliments.

Les inconvénients du régime dissocié : pas toujours facile à suivre ; effet yoyo assuré ; carences dues au manque de variété et aux disparités nutritionnelles.

Par ailleurs, il peut éventuellement augmenter vos performances sportives (régime dissocié scandinave). 

Enfin, il augmente l’espérance de vie.

Les inconvénients

  • Pas toujours facile à suivre (régime Shelton). 
  • Effet yoyo assuré. En effet, la durée du régime empêche l’installation de nouvelles habitudes alimentaires.   
  • Carences dues au manque de variété et aux disparités nutritionnelles. Les micronutriments sont mal proportionnés. 
  • Monotonie et lassitude.
  • Affecte négativement votre vie sociale, notamment autour des repas : restaurant, fêtes et célébrations. 
  • D’autre part, il peut, dans certains cas, déboucher sur des compulsions alimentaires.

D’une façon générale, le (ou les) régime dissocié est source de déséquilibre alimentaire.

Des idées de menu

Les menus du régime dissocié sont relativement simples, mais uniformes et peu attractifs. 

De fait, vous n’avez droit ni au sucre, aux sauces, charcuteries, alcool, desserts…

Dans tous les cas, assurez-vous d’avoir au moins des 

  •  protéines animales avec des légumes, ou 
  • céréales (riz, blé, …) avec légumineuses (lentilles, pois chiche, soja…) et légumes (salade ou légumes à la vapeur).

Idée de petit déjeuner pour un régime dissocié : 1 yaourt aux fruits.

Petit déjeuner

  • 1 Yaourt aux fruits, ou 
  • 2 tartines de pain complet avec du beurre d’amande ou d’arachide, ou 
  • flocons d’avoine avec du lait végétal (amande, riz, soja) et oléagineux (noisettes, amandes, …), ou 
  • 2 œufs durs.

Collations matin et après midi

  • Oléagineux : amandes, noisettes, noix de cajou,… ou
  • Fruits seuls : pomme, kiwi, abricots, … ou
  • Yaourt aux fruits

Repas du midi et du soir

Entrées :

Assiette de crudités ou soupe

Plat principal : 

  • viande ou poisson grillé et légumes (haricots verts, petits pois, …) / omelette aux champignons.
  • Salade de pâtes avec des asperges / Purée de pommes de terre et légumes à la vapeur (broccoli, carottes, choux…)
  • Salade de riz et salade verte

Dessert facultatif et sans sucre ajouté

En conclusion

Le régime dissocié est un régime hypocalorique, extrêmement restrictif.

Le régime dissocié est un régime hypocalorique, extrêmement restrictif. Certes, vous perdrez rapidement du poids mais vous le regagnerez tout aussi vite.

Certes, vous perdrez rapidement du poids mais vous le regagnerez tout aussi vite.

En effet, l’organisme n’a pas le temps d’acquérir de nouvelles habitudes alimentaires, ce qui fait que vous reprenez dans la foulée les anciennes.

En outre, deuxième inconvénient de taille, il n’est pas toujours facile à suivre.

  • Non seulement pour la conformité aux règles, et la nécessité de connaissances nutritionnelles assez poussées,
  • mais pour le maintien d’une vie sociale équilibrée.

Toutefois, il est conseillé sur de très courtes périodes –avant l’été par exemple–, pour éviter les carences. 

De toute façon, c’est un régime lassant qui pousse à l’abandonner dans les semaines qui suivent.

En définitive, quel est l’intérêt de suivre un régime contraignant qui occasionne la solitude sociale et qui plus est, ne garantit pas la durabilité ?

Ma question du jour

Avez-vous déjà suivi un régime dissocié : Montignac, Antoine, Shelton ? Si oui en avez-vous été satisfait-e ? Si non, seriez-vous intéressé-e d’en suivre un ? Pourquoi ?

Réagissez ! Êtes-vous d’accord ? Pas d’accord ? 

Partagez votre avis  

D’ici là, vivez pleinement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.