La nutrithérapie : qu’apporte-t-elle de neuf ?

La nutrithérapie est une pratique née au États-Unis qui s’est installée avec beaucoup de succès en France.

La nutrithérapie consiste à traiter une grande partie des problèmes de santé via l’alimentation. Autrement dit, à se soigner en mangeant.

En fait, la nutrithérapie remet au goût du jour l’approche thérapeutique d’Hippocrate –le fondateur de la médecine conventionnelle, qui déjà reconnaissait le pouvoir curateur de l’alimentation–, en s’appuyant sur des procédés pharmacologiques modernes. 

Selon la nutrithérapie, il est possible de modifier l’état de santé d’une personne en modifiant son alimentation et ses apports en nutriments.

Elle permet d’intervenir à différents niveaux :

  • La prévention et le traitement de certains problèmes de santé.
  • La correction des déficiences et carences alimentaires.
  • L’amélioration de votre santé en utilisant des nutriments ciblés ou des substances actives extraites des aliments.

D’une façon générale, elle se définie comme une pratique holistique d’accompagnement des comportements alimentaires

Toutefois, elle se différencie de la diététique ou de la nutrition. En effet, contrairement à un(e) nutritionniste qui cherchera à équilibrer votre alimentation, un(e) nutrithérapeute se concentrera sur le rôle des nutriments dans la prévention et le traitement de vos problèmes de santé.  

La nutrithérapie consiste à traiter une grande partie des problèmes de santé via l'alimentation.

Néanmoins, une question demeure : qu’apporte la nutrithérapie de nouveau ? 

En effet, c’est une approche naturelle utilisée depuis toujours. Et de fait, il existe d’autres méthodes de soin par l’alimentation bien établies comme la macrobiotique contre les cancers ou la kéto contre l’épilepsie. 

Tout compte fait, mis à part l’établissement d’un « plan d’alimentation santé », la nutrithérapie apparait comme une approche reposant essentiellement sur la pharmacologie. Il n’est d’ailleurs pas étonnant qu’elle soit soutenue par la plupart des pharmacologues, et enseignée dans leurs facultés. 

En quoi consiste la nutrithérapie ?

La nutrithérapie a pour rôle de soigner toute personne qui subirait certains dysfonctionnements au niveau de la santé. Comme on l’a vu, les carences alimentaires mais aussi le diabète, ou certains problèmes de peau.  

Selon la nutrithérapie, il est possible de modifier l'état de santé d'une personne en modifiant son alimentation et ses apports en nutriments.

Pour ce faire, la nutrithérapie s’appuie sur un certain nombre d’éléments déjà connus des médecines alternatives : 

  • L’alimentation, bien sûr, c’est-à-dire les fruits et légumes frais, les huiles végétales, les poissons gras en particulier, les légumineuses. En gros, une alimentation saine et équilibrée. 
  • Les compléments alimentaires, comme la lécithine marine, le minéral trace chrome, ….
  • Les substances actives dans les aliments : polyphénols, chlorophylle, … 
  • Les vitamines et minéraux : le magnésium en particulier.
  • Les macronutriments : protéines, glucides et lipides qui fournissent l’énergie nécessaire au fonctionnement de l’organisme.
  • Les micronutriments qui regroupent les vitamines et les minéraux.

Ce n’est du reste pas surprenant que la nutrithérapie soit à l’origine des super-aliments

La nutrithérapie est à l'origine des super-aliments.

De toute façon, vu les apports en compléments alimentaires et en substances actives, il ne fait pas de doute que la santé soit au rendez-vous. 

Et de fait, la nutrithérapie clame haut et fort ses nombreux bienfaits, notamment en ce qui concerne les 

  • affections cutanées : acné, …
  • baisses de vitalité : fatigue, manque de concentration, anxiété, …
  • problèmes digestifs : constipation, ballonnement, reflux gastriques, intolérances alimentaires, …
  • problèmes de poids : fringales, prise de poids, …

C’est au demeurant, l’une de ses revendications les plus soutenues. 

En effet, la nutrithérapie est très active sur le plan de la perte de poids. Son programme consiste à préconiser l’équilibre et l’introduction progressive de changements dans l’alimentation. Ceci aurait pour conséquence de rétablir des habitudes d’hygiène alimentaire et de vous faire perdre du poids rapidement.

La nutrithérapie comme méthode d’amaigrissement

Au fil du temps, la nutrithérapie s’est établie comme un système rapide pour perdre du poids. À cet effet, elle s’est annexé plusieurs autres disciplines parallèles qui lui fournissent un supplément de procédés et de savoirs.  

La nutrithérapie vous permet d'améliorer votre santé grâce à l'utilisation de nutriments ciblés ou de substances extraites des aliments.

 Dans son approche, elle prône, en premier lieu, une meilleure nutrition. Cependant, il est évident que si vous mangez sainement, en quantité convenable, sans apport excessif de sucre ou de gras trans (fritures ou huiles végétales hydrogénées) et en respectant une certaine hygiène alimentaire, vous perdrez du poids.

Le deuxième pilier de cette méthode est l’utilisation massive de compléments alimentaires. Toutefois, en s’appuyant principalement sur la pharmacologie, la nutrithérapie s’est rapidement trouvée à court en ce qui concerne le problème ultra-sensible de la perte de poids, 

En effet, la prise et la perte de poids incluent non seulement l’alimentation, mais tout un pan psychologique (croyances) et émotionnel.

Afin d’y pallier, la nutrithérapie fait appel à des techniques comme l’hypnothérapie (la méthode Chataignier), la sophrologie ou encore la réflexologie, l’aromathérapie, … 

Car pour ce qui est de perdre du poids au moyen de nutriments, une prescription de magnésium suffit largement.

La nutrithérapie utilise le magnésium contre les carences et également pour la perte de poids.

Une autre approche très appréciée, la méthode Okinawa du Dr Curtay, reprend, à sa façon, les bases de la macrobiotique du Dr Suzuki. 

La nutrithérapie table enfin sur la chronobiologie, mais là encore, la chrono-nutrition a déjà fait ses preuves en ce domaine. 

Pour ce faire, et afin de l’ajuster à ses propres exigences, la nutrithérapie s’attache à restituer toute son efficacité au métabolisme, en fournissant, aux différentes heures de la journée, les vitamines, minéraux et oligo-éléments nécessaires à la production d’enzymes.

En effet, l’activité enzymatique dégrade rapidement les aliments en en extrayant l’énergie, ce qui permet de perdre du poids plus rapidement en évitant régimes (carences) et sport en excès cause de surproduction de radicaux libres.

La nutrithérapie apparait au final comme l’association de plusieurs méthodes ou techniques d’amaigrissement plus ou moins connues pour en extraire un cocktail qui repose avant tout sur des compléments alimentaires. 

Cette complémentation est bien sûr adaptée en fonction de vos besoins. 

En fin de compte, la nutrithérapie est simplement un programme de complémentation sur mesure.

En conclusion

La nutrithérapie est une approche complète car elle regroupe en elle plusieurs autres pratiques qui visent le même but : la santé –ou l’amaigrissement– des personnes.

La nutrithérapie est une approche holistique d'accompagnement des comportements alimentaires.

En soi, elle n’a rien de révolutionnaire, en dépit du fait qu’elle ignore délibérément les apports de ses prédécesseurs, qui eux aussi sont parvenus à des résultats non-négligeables. 

C’est d’ailleurs lors du cancer de ma sœur, il y a une vingtaine d’années de cela, que j’ai commencé, grâce à la macrobiotique, à m’intéresser à l’alimentation comme soin.

C’est une méthode vers laquelle vous tourner si vous voulez comprendre l’origine de votre mal.  

Ma question du jour

Que pensez-vous de la nutrithérapie ? Seriez-vous tentée de la tester ? Pourquoi ? 

Réagissez ! Êtes-vous d’accord ? Pas d’accord ? 

Partagez votre avis  

D’ici là, vivez pleinement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.