Le magnésium pour activer la perte de poids

Le magnésium est un nutriment –plus exactement un micronutriment– indispensable au bon fonctionnement de l’organisme. 

En fait, c’est un oligo-élément que l’on trouve dans divers aliments –dont le chocolat– et qui contribue à la santé des os, des muscles, du foie et des membranes cellulaires. 

Le magnésium est un oligo-élément que l’on trouve dans divers aliments –pas seulement dans le chocolat– et qui contribue à la santé des os, des muscles, du foie et des membranes cellulaires.

Les atouts du magnésium

Qui plus est, il

  • intervient dans la production d’énergie 
  • prend part à la synthèse des protéines et des acides nucléiques (ADN et ARN)
  • participe à de nombreuses réactions métaboliques et enzymatiques.

De fait, sans magnésium, l’organisme ne peut assimiler correctement les macronutriments (protéines, lipides, glucides).

D’ailleurs, des carences en magnésium peuvent occasionner de l’anxiété, des douleurs musculaires et de la fatigue. Sans compter les troubles cardio-vasculaires et les fractures osseuses.

La perte de poids

Mais savez-vous que le magnésium 

  • lutte contre le surpoids et l’obésité et 
  • facilite votre perte de poids ?

Lire la suite de “Le magnésium pour activer la perte de poids”

Maigrir à 50 ans, plus facile qu’on ne croit

Maigrir à 50 ans, et plus, paraît généralement plus dur, parce que l’on a tendance à prendre du poids au moment de la ménopause.

En effet, à la ménopause s’opère un dérèglement hormonal –accompagné de transformations physiologiques (bouffées de chaleurs, …), émotionnelles et psychologiques (libido, sautes d’humeurs)– qui modifie l’appétit et facilite la rétention d’eau.

D’où quelques kilos en trop (en moyenne 7kg).

Maigrir à 50 ans, et plus, paraît plus difficile, parce que l’on a tendance à prendre du poids au moment de la ménopause.

Qui plus est, la ménopause signe l’arrêt de l’hormone de croissance, la somatotrophine, responsable du maintien de la masse musculaire. 

Par conséquent, les muscles s’atrophient, avec une perte de volume et de force. Ce qui favorise l’accumulation des graisses.

Toutefois, pour ce qui est de maigrir à 50 ans, la ménopause est moins en cause que le début du vieillissement. 

Lire la suite de “Maigrir à 50 ans, plus facile qu’on ne croit”

Les protéines font maigrir : vrai ou faux ?

Les protéines sont l’un des nutriments indispensables à l’organisme. C’est pourquoi, il est nécessaire d’en manger quotidiennement.

Contrairement aux deux autres macronutriments –glucides et lipides–, les protéines ne servent à stocker ni les hydrates de carbone ni les graisses. 

En réalité, elles ne sont tout simplement pas stockées par l’organisme. 

Dans l’ensemble, elles aident surtout à limiter la fonte musculaire.  

À cause de cela, elles sont particulièrement appréciées des adeptes de la musculation et de ceux qui veulent perdre du poids.

Les protéines sont indispensables à l'organisme. Il faut en manger quotidiennement.

Définition

De fait, les protéines collaborent à la construction, maintenance et réparation des tissus du corps, y compris

  • organes
  • muscles, 
  • tissus osseux, 
  • cheveux et ongles, 
  • cellules épidermiques (peau), 
  • sang, …

En outre, elles sont présentes dans de nombreuses hormones, enzymes et anticorps.

Lire la suite de “Les protéines font maigrir : vrai ou faux ?”

Le régime fricker tient-il ses promesses ?

Le régime fricker, comme beaucoup d’autres régimes amaigrissants, promet une perte de poids rapide.  

Cependant, ce n’est pas un régime hypocalorique classique. Non seulement, il prend en compte le contenu de votre assiette, mais votre santé physique et mentale.

En effet, mis au point par un nutritionniste, le Dr. Fricker, son approche alimentaire le rend légèrement différent de ses semblables.

Et de fait, le régime fricker se caractérise par des menus un peu plus variés que la plupart des régimes basses calories traditionnels. 

En tout cas, il se veut un régime qui garantit plaisir et équilibre. 

Le régime fricker est un régime basse calories qui promet le plaisir et l'équilibre. La question est de savoir s'il tient ses promesses.

En réalité, c’est un régime qui repose en grande partie sur l’index glycémique des aliments, nommé ici, la densité énergétique des repas.

Son originalité, c’est d’être adapté à votre rythme.

Lire la suite de “Le régime fricker tient-il ses promesses ?”

Le régime Miami : quoi de neuf ?

Le régime Miami ou South Beach Diet fait partie, à l’instar des régimes natman, thonon ou Scarsdale de ces régimes draconiens qui garantissent une perte de poids rapide sur quelques jours.

En effet, ce régime, très à la mode, préconise un apport calorique de 900 à 1200 kcal/jour et promet la perte de 3 à 6 kg en 14 jours. Un peu plus sur les deux premiers mois : jusqu’à 10 kilos.

C’est, d’ailleurs, le rapport entre la longueur du régime et le nombre de kilos perdus, –phase de stabilisation incluse– qui les diffèrent les uns des autres.

Toutefois, le régime Miami vise non seulement 

  • une perte de poids rapide, mais aussi 
  • l’amélioration des taux sanguins : triglycérides (acides gras stockés dans les tissus adipeux), cholestérol et glucides. 

Le régime Miami est un régime hyperprotéiné et hypoglucidique qui promet une perte de poids rapide en quelques jours.

En outre, il mise sur les graisses 

  • insaturées : huiles végétales, poisson gras : saumon, maquereau, sardine, hareng, truite, et les graines : sésame, potiron, … 
  • poly-insaturées : oméga 3 : huile de lin, chanvre, noix, et oméga 6 : huile de soja, maïs, tournesol,

bonnes pour l’organisme et le cœur.

Néanmoins, à l’instar des régimes de son espèce, le régime Miami est 

  • hyperprotéiné, 
  • hypoglucidique (moins de 30 g de sucre /jour)

Cependant, il ne se présente pas comme un régime hypocalorique classique.

Lire la suite de “Le régime Miami : quoi de neuf ?”

Le régime Scarsdale : à éviter

Le régime Scarsdale fait partie de ces régimes amaigrissants, à l’instar des régimes natman et thonon, particulièrement contraignants qui promettent une perte de poids rapide. 

Né au États-Unis dans les années 50, le régime Scarsdale entre dans la catégorie des régimes hypocaloriques extrêmes, à la fois : 

  • hyperprotéiné
  • hypoglucidique
  • hypolipidique

Toujours est-il que, pour le régime Scarsdale –l’un des plus draconiens qui soit–, l’apport calorique ne doit pas dépasser 1000 calories par jour. 

En réalité, il est limité à 600 ou 800 calories quotidiennement.

Le régime Scarsdale promet une perte de poids de 500 g par jour, pour un apport de 600 à 800 calories quotidiennement.

Et de fait, il garantit une perte de poids de 500 g par jour soit 7 à 8 kilos pour les deux semaines de régime.

Cependant, d’après de nombreux témoignages, la perte de poids est beaucoup moins conséquente qu’annoncée. 

Lire la suite de “Le régime Scarsdale : à éviter”

Le régime thonon : danger ?

Le régime thonon, à l’instar du régime natman auquel il ressemble comme un jumeau, fait partie de ces régimes proposant une perte de poids rapide et conséquente sous peu de jours.

C’est un régime extrêmement contraignant :

  • hypocalorique : il fournit à l’organisme moins de calories que nécessaires aux besoins vitaux.
  • hyperprotéiné : il est caractérisé par une excessive consommation de protéines (viande, poisson, laitage), et une suppression des glucides (sucres) et lipides (graisses).
  • hypolipidique et hypoglucidique : l’interdiction de matières grasses et de sucres poussent l’organisme à puiser dans ses réserves de graisses et de glucides (glycogène) afin de satisfaire ses besoins énergétiques.  

À ce régime-là, il est évident que vous perdrez du poids rapidement…

Toutefois, contrairement au régime natman, le régime thonon propose une perte de poids de 10 kilos en 14 jours, de préférence sous contrôle médical. 

Le régime thonon est un régime extrêmement restrictif, hypocalorique, hyperprotéiné, hypolipidique et hypoglucidique. Il permet de perdre 10 kg en 14 jours.

Cependant, en dépit de sa prétendue facilité pour maigrir, vous êtes avisé(e) en page d’accueil du site officiel de vous munir d’« une grande volonté » personnelle pour y arriver.

Lire la suite de “Le régime thonon : danger ?”