Les fibres, un régime à adopter pour maigrir ?

Les fibres, tout le monde en consomme régulièrement. En effet, non seulement elles sont conseillées pour la santé, mais la plupart des aliments en renferment. 

Les fibres alimentaires sont des glucides complexes, complétés de lignine et de cellulose (composants du bois) présents dans les végétaux. Elles ne sont ni digérés ni absorbés par le système digestif.  

Elles n’ont aucune valeur calorique. En fait, leur rôle est d’assurer une bonne régulation du transit intestinal et de favoriser l’activité bactérienne au niveau du côlon.  

Les fibres alimentaires peuvent être solubles : elles attirent l’eau pendant la digestion,se transforment en une sorte de gel qui la ralentit. 

Les fibres tout le monde en consomme régulièrement parce que la plupart des aliments en contiennent.

Parmi les fibres solubles

  • le son et céréales d’avoine (gruau), quinoa, orge, riz basmati, millet, … ;
  • fruits : baies, figue, poire, banane, abricot, orange, … ;
  • légumes frais : artichaut, asperges, carottes, épinard, panais, endive, pomme de terre (sans la pelure), poireau, … ;

Les fibres insolubles :

  • le son et céréales complètes de blé ; boulgour, épeautre, … ;
  • fruits : cerise, melon, papaye, mangue, noix de coco, pomme (peau), … ;
  • légumes : choux de Bruxelles, chou Kale, fenouil, maïs, navet, céleri … ;
  • fruits secs : amande, pistache, arachide, pruneaux, graines de courge, 
  • légumineuses : lentilles, pois chiches, haricots, pois.
  • graines de lin, de chanvre, …
  • épices : cannelle, cumin, poivre et gingembre.

Lire la suite de “Les fibres, un régime à adopter pour maigrir ?”

Les aliments fermentés : des alliés de votre ligne

Les aliments fermentés vous en consommez probablement tous les jours sans le savoir. Ne serait-ce que lorsque vous mangez du pain au levain ou des yaourts…

Vous aimez le camembert, le miso, le kéfir, … ? Cela signifie que les aliments fermentés font partie de votre régime.

Les aliments fermentés subissent un procédé de fermentation en vue d’assurer leur conservation, mais pas que.

La fermentation ou lacto-fermentation – la plus connue– se passe dans un milieu sans oxygène, Afin de survivre, les micro-organismes ou bactéries produisent des molécules, des vitamines, …, qui altèrent et/ou améliorent le goût des aliments sur lesquels ils survivent. Ce sont des aliments vivants qui s’affinent généralement avec l’âge.

Les types d’aliments concernés sont :

  • les légumes : chou, cornichons, olives, carottes, … ;
  • les fruits : pommes, citrons, … ;
  • les céréales : soja, riz, orge … ;
  • les épices : poivre, piments … ;
  • les produits laitiers : yaourts, fromages, … 

Les limites fermentés subissent un processus de fermentation pour assurer leur conservation, et ce faisant améliorer la digestion.

Il existe d’autres sortes de fermentation : alcoolique (vin, bière, …), acétique (vinaigre) ou encore alcaline (sauce de soja).

Contrairement aux croyances usuelles, les bactéries sont en grande majorité bénéfiques. Par exemple, notre intestin en contient des centaines de milliards qui non seulement protègent notre système immunitaire contre celles qui sont pathogènes, mais facilitent la digestion. 

Lire la suite de “Les aliments fermentés : des alliés de votre ligne”

La mono-diète : pour quoi faire ?

La mono-diète consiste à ne manger qu’un seul aliment ou une seule famille d’aliments par jour. Elle dure en général trois jours consécutifs et se compose de fruits ou de légumes connus pour leurs qualités de détoxification :

  • pommes : elles aident à éliminer les métaux lourds, 
  • raisins : pour assainir les émonctoires, 
  • bananes, …
  • carottes, excellentes pour la peau, 
  • céleris, …, 
  • soupes ou bouillons de légumes et aussi 
  • le riz pour nettoyer le sang. 

Il est par ailleurs conseillé de les manger bio –à volonté– afin d’éviter les pesticides ou herbicides. 

Il est également important de boire en quantité : eau, tisane, thé. Quant aux boissons sucrées, uniquement si elles proviennent des fruits ou légumes composant votre diète.

La mono-diète consiste à ne manger qu'un seul aliment ou une seule famille d'aliments par jour.

Il faut dire que si les mono-diète sont particulièrement appréciées des naturopathes, elle le sont moins du corps médical qui y voit une aberration. Car l’organisme  –et à plus forte raison, le foie– ne s’encrasse pas. 

La Nature aurait tout prévu afin qu’il se nettoie de lui-même. Sauf que notre alimentation actuelle est essentiellement industrielle, c’est-à-dire chimique, et donc inadaptée à nos émonctoires… 

Lire la suite de “La mono-diète : pour quoi faire ?”

La flore intestinale : cultivez-la pour garder un ventre plat

La flore intestinale est une composante majeure de l’intestin indispensable à la bonne santé de l’organisme. 

Elle est généralement ignorée de la plupart d’entre nous. Néanmoins, lorsque vous vous sentez ballonné(e), mal dans votre peau, avec une sensation d’inconfort, ou que vous souffrez de gaz, de flatulences, c’est le signal d’un déséquilibre de votre flore intestinale.  

Composée de millions de bactéries qui jouent un rôle essentiel dans la digestion et l’assimilation des nutriments, la flore intestinale est considérée comme un véritable « organe ». Aussi, si vous négligez de l’entretenir, cela aura pour effet, à plus ou moins long terme, de vous faire gagner du poids. Ou d’en perdre difficilement…

Par exemple, certaines personnes –vous en faites peut-être partie– grossissent alors qu’elles mangent peu. Cela est certes dû en grande partie à leur métabolisme de base. Cependant, des recherches montrent que le surpoids et l’obésité seraient occasionnés par un manque de diversité des bactéries intestinales et par leur déficience. 

La flore intestinale mal entretenue entraine une surcharge pondérale abdominale.

La flore intestinale, ou microbiote intestinal, se nourrit de tout ce que vous absorbez. 

Lire la suite de “La flore intestinale : cultivez-la pour garder un ventre plat”