L’image corporelle, s’en faire une alliée pour maigrir

L’image corporelle, c’est-à-dire la manière dont une personne perçoit son corps, est une composante essentielle de l’identité. Nous avons donc tous une image corporelle personnelle. 

C’est une relation qui se développe tout au long de la vie et qui peut être soit positive soit négative. Vous aimez ou n’aimez pas votre corps.

Par exemple, vous avez des problèmes récurrents de poids ? Vos régimes, même les plus restrictifs, ne marchent pas ? C’est certainement dû à votre image corporelle.

En effet, parce que le corps est perçu comme une chose extérieure à soi –le miroir en est le premier stade– l’image corporelle se construit en lien avec les relations sociales ou influences extérieures –ami(e)s, famille, médias, …– qui impactent votre vie.

Ainsi votre degré de satisfaction dépendra du regard des autres, mais aussi de votre propre regard et de vos croyances sur ce à quoi doit –ou devrait– ressembler votre corps.

Vous serez ainsi sensible à :

  • votre poids : apparition de kilos superflus ;
  • votre apparence générale : look vestimentaire, coiffure, formes, … ;
  • au jugement des autres : compliments, critiques, …

L'image corporelle est la manière dont une personne perçoit son corps. Nous avons tous une image corporelle personnelle.

Par contre, une mauvaise image corporelle sera liée à un manque d’estime de soi dû à des mécanismes psychologiques (culpabilité, sentiment d’impuissance, …), à l’influence négative de la famille, de l’entourage, des médias, …

Lire la suite de “L’image corporelle, s’en faire une alliée pour maigrir”

L’alimentation intuitive : Adieu les régimes ?

L’alimentation intuitive, concept créé par deux diététiciennes californiennes, apporte une nouvelle perception de l’alimentation en général et du corps en particulier.

Cette approche innovante a été créée par réaction contre les régimes amaigrissants et d’une certaine façon grâce à l’avancée des neurosciences

En effet, les neurosciences ont montré que : 

  • le corps est beaucoup plus intelligent que l’on ne croit. En outre, 
  • il est programmé pour revenir constamment à son poids de base. (Voir mon article sur les neurosciences.) 

D’où les échecs répétés des régimes amaigrissants.

En fait, les régimes –façon mécanique de perdre du poids– reposent sur plusieurs erreurs graves :

  • L’absence de prise en compte de la faim ;
  • La diabolisation de certains aliments ;
  • Les interdictions de toutes sortes ; 
  • Les privations ; …

Or ces restrictions sont à l’origine de 

  • difficultés à perdre du poids durablement, et 
  • la reprise immédiate des kilos perdus. 

L'alimentation intuitive, allant à l'encontre des régimes, permet de choisir ce que l'on veut manger quand on veut manger

L’alimentation intuitive prend le contre-pied de ces méthodes répressives et place l’accent justement sur les « zones d’ombre » des régimes amaigrissants qui entretiennent la reprise de poids.

Ainsi, pour ceux-celles qui veulent maigrir et pour qui les régimes ne marchent pas, l’alimentation intuitive est la solution idéale. 

Lire la suite de “L’alimentation intuitive : Adieu les régimes ?”

Les coupe-faim : est-ce vraiment efficace ?

Les coupe-faim, souvent recherchés pour leur action expéditive en cas de surpoids, sont surtout appréciés de ceux(celles) qui n’en sont pas encore venu(e)s à bout de leur constante fringale.  

En effet, les coupe-faim, qui font les beaux jours de l’industrie pharmaceutique, sont la méthode la plus radicale de perdre du poids en obtenant des résultats immédiats, quasi-instantanés. 

Néanmoins, ceux(celles) qui en consomment ne cherchent pas tant à perdre du poids qu’à en finir avec leur faim incessante. Leur unique objectif étant de combattre leur obsession de manger et, en même temps, de maigrir vite, sans trop se préoccuper des moyens d’y parvenir. 

Les coupe-faim sont une façon mécanique de leurrer l’estomac en le remplissant de faux nutriments. Ils font aussitôt cesser l’envie de grignoter et, ainsi, réduisent les apports caloriques quotidiens. L’autre avantage est, bien sûr, de garder la ligne.

Les coupe-faim sont souvent forme de gélules, mais il existe aussi des coupe-faim naturels dans notre nourriture quotidienne.

Toutefois, ces avantages sont peu efficaces, car les coupe-faim n’agissent ni sur la faim elle-même ni sur ses causes. Leur action temporaire doit se renouveler aussi longtemps que demeure la fringale. Et, à long terme, leurs effets sur la santé sont désastreux. 

Lire la suite de “Les coupe-faim : est-ce vraiment efficace ?”

Perte de poids : pourquoi est-ce si difficile de ne pas le reprendre ?

Une perte de poids massive et rapide suite à un régime est souvent cause de perte temporaire de repaires identitaires pour celui ou celle qui l’a voulue, mais également d’une reprise toute aussi rapide du poids perdu. En effet, l’image personnelle -ou identité– qui s’était constituée pendant tout ce temps où vous étiez en surpoids se trouve bouleversée par votre nouvelle apparence physique. Et votre inconscient va tout faire pour revenir à votre état passé.

Je vais aborder dans cet article un sujet qui l’est rarement par les sites et les centres d’amaigrissement pour des raisons économiques et commerciales évidentes. 

Ces enseignes s’occupent uniquement de vous faire atteindre le poids désiré en occasionnant une fonte plus ou moins importante de la graisse corporelle, et même parfois des muscles. C’est leur raison d’être. Une fois les objectifs atteints, leur contrat est rempli.

Une perte de poids massive est en général effective après un régime draconien qui fait pencher le fléau de la balance

Il n’empêche que, suite à cette perte de poids, même si vous vous vous félicitez du résultat et contemplez avec ravissement la transformation physique de votre personne, une question majeure demeure. 

Celle de l’identité liée à l’apparence physique après une perte de poids conséquente. 

Lire la suite de “Perte de poids : pourquoi est-ce si difficile de ne pas le reprendre ?”

Régimes amaigrissants : à quoi servent-ils ? Font-ils perdre du poids ?

Les régimes amaigrissants sont habituellement conseillés pour se débarrasser des kilos superflus. Et pourtant…

Dans le précédent article, j’ai montré précédemment comment les neurosciences empêchait une perte de poids massive et durable sur le long terme.

Lorsque vous suivez des régimes amaigrissants à répétition, votre cerveau, avec l’aide active de votre biologie et de votre psychologie, se charge de vous faire retomber chaque fois dans les mêmes ornières. Perte de poids massive suivie d’un regain tout aussi massif de poids.

C’est le phénomène très connu du régime yoyo.

Lire la suite de “Régimes amaigrissants : à quoi servent-ils ? Font-ils perdre du poids ?”

Les régimes amaigrissants : qu’en pensent les neurosciences ?

Les régimes amaigrissants, presque tout le monde en fait. Ou en a fait un à un moment ou à un autre. Quel que soit son âge, son sexe, sa profession, sa nationalité…

Dans cette section du blog, je vais surtout m’intéresser aux méthodes facilitant la perte de poids de façon permanente. Toutefois, avant d’entamer la série d’articles sur cette thématique, il était important de dire un mot sur les régimes amaigrissants en général. Et le point de vue des neurosciences, ou recherches sur le cerveau, était tout indiqué pour servir d’introduction. 


Ce que l’on peut d’emblée constater, c’est que les neurosciences ont un point de vue très critique –quoique passionnant– sur les régimes amaigrissants.

Avez-vous jamais suivi un régime amaigrissant ? Ne serait-ce qu’une fois ? 
Rares sont ceux(celles) qui peuvent se vanter de n’en avoir jamais suivi un. Même quelques jours, après les fêtes.


Lire la suite de “Les régimes amaigrissants : qu’en pensent les neurosciences ?”